TIC

Le programme Fit4Start lance son premier appel à candidatures

Logo Fit 4 startAlors que l’édition pilote tire à sa fin, le premier appel à candidatures pour le programme Fit4Start a été lancé le 18 janvier 2016. Conçu par Luxinnovation, en coopération avec le ministère de l’Economie et l’incubateur Technoport, le programme offre 16 semaines d’accompagnement et de coaching par des experts en "Lean Start-Up", ainsi qu’une aide publique de 50.000 EUR aux start-up actives dans le domaine des TIC.

La cible: les start-up innovantes souhaitant s'établir au Luxembourg

Les projets d’entreprise dans le domaine des TIC, et présentant une notion d’innovation, sont éligibles à une participation. Les entreprises doivent être en cours de création, ou créées il y a moins de 12 mois, être basées au Luxembourg et se composer d’une équipe d’au moins deux personnes. Des participants internationaux sont également invités à postuler, à condition qu’ils soient prêts à créer une société au Luxembourg si leur projet est retenu.

Les candidatures pour l’édition à venir de Fit4Start peuvent être soumises en ligne sur www.fit4start.lu jusqu’au 12 février. Les meilleurs candidats seront invités à présenter leurs projets à un jury composé d’entrepreneurs expérimentés ; charge à ces derniers de sélectionner les cinq start-up les plus prometteuses. Les candidats intéressés ne pouvant pas prendre part à cette édition auront une nouvelle opportunité de se joindre au programme à l’automne prochain.

Du coaching sur mesure

En s’appuyant sur la méthodologie "Lean Start-Up", qui propose une approche structurée permettant de développer plus rapidement des produits et services, Fit4Start aide les start-up, dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC), à tracer le chemin à suivre pour établir une activité fleurissante et durable. Les start-up participantes développent un prototype de leur produit, identifient leurs premiers clients et testent auprès d’eux leur produit. Le feedback de ces derniers leur permet de savoir si elles sont sur la bonne voie, ou si un changement de cap s’impose; le tout avant d’investir trop d’argent, de temps et d’effort. Elles sont accompagnées tout au long de ce processus par des coaches spécialisés et sélectionnés par Luxinnovation.

Deux partenaires pour le succès

Luxinnovation est l’agence nationale pour l’innovation et la recherche. Elle travaille étroitement avec autorités, entreprises et centres de recherche pour soutenir la recherche et l’innovation, promouvoir le Luxembourg comme lieu d’implantation de premier choix, aider et informer les entreprises et consulter le gouvernement dans le domaine de la recherche et de l’innovation.

Le Technoport est un incubateur dont la mission est d'aider des individus et petites équipes à valider et à mener leurs idées vers le succès, en fonctionnant comme incubateur pour des projets et entreprises innovantes à vocation technologique, qui veulent s’établir et ont besoin d’appui.

Le Luxembourg, un environnement propice aux TIC

Depuis quelques années déjà, tous les acteurs luxembourgeois du secteur des TIC travaillent ensemble pour améliorer l'environnement pour des entreprises relavant de ce secteur. Ainsi, le secteur des TIC a représenté 7% du PIB du Luxembourg en 2014, est source de croissance et de création d'emplois qui ne s'arrête pas aux frontières mais attire des entreprises et des individus de partout dans le monde.

Les infrastructures informatiques de pointe et la connectivité redondante à haut débit font du Luxembourg l’endroit idéal pour installer des centres de gestion de données ainsi que des activités informatiques. L'Union internationale des télécommunications (UIT) a effectivement constaté en 2014 que le Luxembourg se situe à la 10e place des économies TIC les plus avancées (parmi 166 pays) et est un des pays offrant les prix les moins chers pour les services TIC. De plus, le Luxembourg se trouve en première place mondiale pour ce qui est de l'accès aux nouvelles technologies.

Soutenu par le ministère de l'Economie et des acteurs comme la Fedil, l'ABBL, la clc, l'Université de Luxembourg et le Fonds national de recherche et pouvant bénéficier de la présence d'incubateurs comme le Technoport ou 1535°, le secteur des TIC au Luxembourg regarde résolument vers un avenir assuré.

(Source: communiqué de presse du ministère de l'Economie, Luxinnovation et Technoport.)

  • Mis à jour le 28-09-2016