Cinéma

Un nouveau fonds transfrontalier pour le développement du cinéma dans la Grande Région!

Le fonds s’adresse à des auteurs et producteurs dont les projets ont un lien avec la Grande Région

Photo des signatairesC’est dans le cadre du 37e Festival du Film Max Ophüls Preis qu’a été signé un accord transfrontalier portant sur la constitution d’un fonds de développement au cinéma par les partenaires des 4 pays de la Grande Région, dont le contenu et les objectifs ont été détaillés lors d’une conférence de presse. Le Fonds devrait disposer d’une dotation annuelle de 55.000 € et s’adresse à des auteurs et producteurs dont les projets ont un lien avec la Grande Région.

Le fonds vise surtout à soutenir le développement de plus de projets communs à la Grande Région. Cet accord ne fera finalement qu’améliorer les conditions financières de développement dans la Grande Région et renforcer les liens en plus des projets interrégionaux 'Location Guide' et 'Production Guide' existants. L’objectif de cet accord est de booster la production de films en soutenant le développement de projets issus de la Grande Région.

Les partenaires de l’accord de codéveloppement sont:

  • Saarland Medien GmbH
  • Deutsche Filmförderungsanstalt (FFA)
  • Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine (ACAL)
  • Centre national du cinéma de l´image animée (CNC)
  • Film Fund Luxembourg
  • Deutschsprachige Gemeinschaft Belgien

La production audiovisuelle luxembourgeoise au top !

Au Luxembourg, la production audiovisuelle a évolué depuis son avènement comme petite entité vers une présence globale avec ses productions et coproductions, qui font toutes preuve d’une professionnalisation croissante de ce secteur de l’économie luxembourgeoise.

Le Luxembourg s'engage fortement au soutien de son secteur de la production cinématographique et de nombreuses initiatives ont été créées dans les dernières années à cette fin. Ainsi, le Luxembourg Filmfund aide par exemple des (co)productions luxembourgeoises dans le financement de leurs projets. Actuellement, le secteur de la production audiovisuelle compte une trentaine de sociétés de production et emploie 600 personnes. Pour suffire à la demande du secteur, un BTS en dessin d'animation est offert au Lycée technique des Arts et des Métiers.

(Source: communiqué de presse du Filmfund Luxembourg / rédaction du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 26-01-2016