Relations extérieures

Lancement de la Présidence luxembourgeoise de l’Union Benelux

21-benelux-logoLa fin de la Présidence du Conseil de l’Union européenne le 31 décembre 2015 était pour le Luxembourg le début d’une autre: celle du Comité de ministres de l’Union Benelux. Durant toute l’année 2016, le Grand-Duché assurera cette fonction pour la seconde fois depuis l’entrée en vigueur du nouveau traité Benelux en 2012.

Le 22 février 2016 aura lieu le lancement officiel de la Présidence luxembourgeoise du Comité de ministres à l'Abbaye de Neumünster à Luxembourg. A cette occasion, les priorités de la Présidence du Grand-Duché, de même que le plan de travail du Benelux 2016 seront présentés.

Le Luxembourg mettra ainsi au service du Benelux l’expérience acquise lors de sa 12e Présidence de l’Union européenne et s’efforcera, en étroite coopération avec la Présidence néerlandaise de l’Union européenne au premier semestre 2016, à assumer pleinement le rôle de pionnier du Benelux au sein de l’Union européenne.

Le plan annuel 2016 détaille les actions concrètes que les trois pays souhaitent entreprendre dans les mois qui viennent. Les priorités de la Présidence luxembourgeoise du Comité de ministres du Benelux s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de ce plan de travail. Ces priorités ne sont pas des actions isolées, mais s’inscrivent dans la logique de l’action de l’Union Benelux, qui vise, à travers des projets concrets et une collaboration transfrontalière exemplaire, à soutenir l’intégration européenne. 

Le Benelux, un modèle pour la coopération européenne

Fondé en 1947, le Benelux est une union entre le Grand-Duché de Luxembourg, le Royaume de Belgique et le Royaume des Pays-Bas. Le but est celui de relever de nombreux défis dans les domaines économique, de sécurité et de développement durable.

En vue de l'expiration du traité de 1958 en 2010, un nouvel traité portant révision du traité de 1958 à été signé le 17 juin 2008. Il est entré en vigueur le 3 février 2012. Dès lors, la coopération Benelux se concentre sur trois thèmes principaux:

  • le marché intérieur et l'union économique,
  • le développement durable,
  • la justice et les affaires intérieures.

Le Benelux a souvent servi de modèle au niveau du renforcement de la coopération européenne. En effet, certains domaines de coopération ont connu un si grand succès que leur application a été étendue au niveau européen. Ceci est notamment valable pour la libre circulation des personnes (Accords de Schengen), le marché intérieur (union économique) ou encore la coopération policière.

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg; source: communiqué de presse du ministère des Affaires étrangères et européennes)

  • Mis à jour le 22-02-2016