Etat des forêts luxembourgeoises

Mieux valoir et protéger nos forêts

Etat des forêts au Luxembourg34,5% du territoire luxembourgeois est couvert de forêts. Celles-ci constituent le plus grand réservoir de biodiversité du pays et remplissent un tas d’autres fonctions très importantes, telles que la filtration de l’eau potable, la production d’oxygène, la lutte contre l’érosion et le stockage de C02

L’intégralité de la forêt publique luxembourgeoise est inventoriée, ainsi 88% de sa surface est gérée suivant un plan de gestion pluriannuel. L’état de santé des forêts est relevé depuis 1984 par l’Administration de la nature et des forêts sur un réseau systématique de placettes d'observation. Ces relevés réguliers permettent de détecter des changements et d’évaluer les risques. Les informations obtenues deviennent ainsi une base primordiale pour des décisions politiques forestières et environnementales. 

L’inventaire – appelé inventaire "phytosanitaire" – de l’année 2015 a révélé que l’état des forêts au Luxembourg s’est malheureusement stabilisé sur un mauvais niveau, avec presque 70% des arbres étant légèrement ou nettement endommagés. Nos forêts souffrent des impacts liées aux activités humaines (pollution de l’air, changement climatique, …): leur état de santé s’est constamment détérioré les 30 dernières années, touchant toutes les essences forestières. De même, nos forêts sont souvent fractionnées par des voies de communication et l'urbanisation, et les propriétés forestières sont souvent éparpillées, ce qui les rend plus fragiles. Il s’ajoute à cela que les forêts sont souvent sous-exploitée et en général trop âgées.

Afin de mettre une fin à cette évolution négative, il sera nécessaire de continuer à gérer durablement les forêts luxembourgeoises pour qu’elles puissent continuer à assurer leurs fonctions et fournir les services écosystémiques pour le bien-être de la population. Cette nécessité de gestion durable est renforcée par le changement climatique qui exige des forêts résilientes. Plusieurs mesures sont appliquées au Luxembourg dans l’optique d’améliorer l’état des forêts, dont l’application d’une sylviculture proche de la nature, la mise en place de réserves forestières naturelles et la mise à disposition d’un nouveau système d’aides financières de l’Etat.

Par ailleurs, un processus de révision de la législation nationale se rapportant à la forêt est prévu, dû au fait que les dispositions actuelles sont en partie très anciennes (XVII-XIXe siècle). Le but de cette initiative est de créer un vrai "Code forestier", constituant un cadre légal moderne et innovant pour les défis actuels et futurs de la forêt et du secteur forestier, et réunissant sous une forme cohérente toutes les dispositions en relation avec la protection et la gestion durable des forêts. Ainsi, la législation sur la forêt devient plus transparente et plus facilement accessible.

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 23-02-2016