Droits de l'Homme

Présentation du rapport annuel 2015/2016 d’Amnesty International

Compliments pour la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE

Le rapport 2015/2016 d'Amnesty International sur les droits de l'hommeLe 23 février 2016, l’ONG Amnesty International (AI) a publié son rapport annuel 2015/2016 sur la situation des droits de l’homme dans le monde. Malgré le fait que le Luxembourg ne fasse pas partie des 160 pays repris dans le rapport, le AI Luxembourg a loué le travail Grand-Duché dans le cadre de sa présidence du Conseil de l’Union européenne durant le deuxième semestre 2015, notamment en relation avec la problématique des réfugiés. Par ailleurs, l’ONG a salué l’adoption par le Luxembourg du Traité sur le commerce des armes, entré en vigueur en décembre 2014, de même que la ratification par le pays du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.

Or, AI Luxembourg a également soulevé quelques points négatif concernant le Luxembourg, dont la coopération économique du pays avec des États considérés par l’ONG peu respectueux des droits de l’homme comme l’Arabie-Saoudite, le Qatar et la Chine. Selon AI Luxembourg, le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, aurait manqué d’aborder les droits de l’homme lors de son entretien avec le Président russe, Vladimir Poutine, le 6 octobre 2015. Par ailleurs, l’ONG a critiqué la procédure du regroupement familial au Luxembourg.

Le rapport 2015/2016 met en avant la réaction trop tardive et inappropriée des pays européens par rapport à la crise de réfugiés. D’après AI, les dirigeants politiques devraient donner beaucoup plus d’importance à la protection des droits de l’homme, plutôt que de poursuivre des intérêts purement économiques et géostratégiques. Le rapport a recensé des abus des droits de l’homme dans plus de 160 pays avec une augmentation du nombre de violations de ces droits en 2015.

(article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 25-02-2016