Exposition

Feu d’artifice des arts visuels au Mudam avec 5 nouvelles expositions!

Damien Deroubaix, Fiona Tan, Sarah Oppenheimer, Robert Stadler, Alexis Vaillant et Beatrice Gibson exposent au Mudam

MudamLe Musée d’art moderne Grand-Duc Jean, aussi connu sous son acronyme Mudam, sonne le glas de l’hiver et des jours sombres en inaugurant par moins de 5 expositions temporaires en même temps. De sculptures, via des installations vidéo, jusqu’aux tableaux, l’art moderne se montre sous toutes ses formes, dont des tableaux de Pablo Picasso lui-même.

C’est en effet dans le cadre de l’exposition "Picasso et moi" que pas moins de 15 œuvres de Pablo Picasso, et une quarantaine de l’artiste français Damien Deroubaix seront exposés. Le Français rend ainsi hommage à l’œuvre qui éveilla sa propre vocation d’artiste. Les thèmes et motifs utilisés par le maître espagnol sont donc variés par l’artiste français, et le Mudam est fier de pouvoir exposer ce dialogue engageant jusqu’au 29 mai 2016.

La sino-australienne Fiona Tan, quant à elle, expose au sous-sol du musée dix œuvres réalisés entre 2000 et 2013 sous le titre "Geography of Time". L’exposition met en lumière l’importance que revêt, dans le travail de Fiona Tan, l’intimité des liens qui se tissent entre tout individu et l’espace et le temps que celui-ci habite. Ainsi, on peut voir un exemple de son projet magistral Vox Populi, qui rassemble en un même endroit des centaines de photographies issues d’albums collectés auprès d’habitants d’une même ville ou d’un même pays. L’exposition est ouverte jusqu’au 28 août 2016.

Le Grand Hall, avec son architecture splendide, accueille cependant "S-399390" de Sarah Oppenheimer, une sculptrice américaine. Deux couloirs artificiels serviront de "Switches", qui ne cesseront de changer de position suivant des déplacements parfaitement orchestrés. Regardez le Mudam changer devant vos yeux jusqu’au 29 mai 2016.

L’artiste anglaise Beatrice Gibson montre une vidéo intitulée "Solo for Rich Man", filmée sur une aire de jeux à Shoreditch, et dans lequel la conjugaison du son et de l’image induit la narration. La vidéo est montrée jusqu’au 29 mai 2016.

Finalement, le designer Robert Stadler et curateur Alexis Vaillant montrent leur réflexion autour des contraintes du design. L’exposition intitulée "Quiz 2 Nach einer Idee von Robert Stadler" rassemble des objets libérées de toutes contraintes et donc méconnaissables. Agencés autour es formules « art ou design ? » / « art et design ? » les objets rendant palpable la dissipation progressive des clivages entre art contemporain et design. Cette exposition temporaire est ouverte jusqu’au 22 mai 2016.

(article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 29-02-2016