Cinéma

La 7e édition du "Lëtzebuerger Filmpräis" aura des allures de Grand Théâtre

Affiche du Lëtzebuerger Filmpräis 2016Le directeur du Film Fund Luxembourg, Guy Daleiden et Claude Waringo, président de l’académie du film luxembourgeois (d’Filmakademie) ont lancé officiellement la 7e édition du "Lëtzebuerger Filmpräis" tout en rappelant que le Prix du film est une initiative commune des autorités publiques et des organisations de professionnels du cinéma luxembourgeois qui a pour objectif de récompenser les meilleures contributions au cinéma luxembourgeois, afin de mettre en valeur les œuvres de qualité, d’encourager la création cinématographique, de favoriser le développement de l’industrie du film au Luxembourg et d’attirer l’attention du public sur les productions luxembourgeoises.

La cérémonie de remise des prix aura lieu le samedi 5 mars 2016 au Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg et sera animée par le duo Claude Frisoni, écrivain, acteur, metteur en scène et l’actrice Eugénie Anselin.

Les récompenses seront attribuées, comme lors de la dernière édition, par les membres de la «Filmakademie», soit 430 personnes issues du secteur de la production audiovisuelle qui voteront via la plateforme en ligne www.vodfilmprais.lu.

Pour cette 7e édition, 12 courts-métrages, 16 coproductions, 4 longs-métrages luxembourgeois, 9 documentaires, 3 films d’animation seront en lice pour remporter un trophée. 30 professionnels du secteur de l’audiovisuel ont été nommés sur base d’une présélection pour le Prix de la meilleure contribution artistique et le Prix de la meilleure contribution technique.

Par ailleurs, Guy Daleiden s’est réjoui que "le Lëtzebuerger Filmpräis soit devenu un rendez-vous incontournable pour le secteur" et a salué "le lien étroit avec le Luxembourg City Film Festival qui, pour sa 6e édition, a sélectionné en compétition 3 films made in/with Luxembourg: 2 documentaires: "La Supplication" de Pol Cruchten (Red Lion) et "Eldorado" de Rui Eduardo Abreu, Thierry Besseling et Loïc Tanson (Samsa Film) et une coproduction: "Sunset Song" de Terence Davies (Iris Productions)".

"Au vu du nombre important de techniciens et d’artistes enregistrés pour le Prix de la meilleure contribution technique et le Prix de la meilleure contribution artistique, nous avons décidé de procéder à une présélection via un comité afin de simplifier le choix des votants; ce fut également le cas pour les courts-métrages de fiction", a déclaré Claude Waringo, président de la Filmakademie.

Les partenaires principaux du 7e "Lëtzebuerger Filmpräis" seront Post, la Chambre de commerce, le Grand Théâtre et la Ville de Luxembourg et le ministère de la Culture.

La production audiovisuelle luxembourgeoise au top !

Au Luxembourg, la production audiovisuelle a évolué depuis son avènement comme petite entité vers une présence globale avec ses productions et coproductions, qui font toutes preuve d’une professionnalisation croissante de ce secteur de l’économie luxembourgeoise.

Le Luxembourg s'engage fortement au soutien de son secteur de la production cinématographique et de nombreuses initiatives ont été créées dans les dernières années à cette fin. Ainsi, le Luxembourg Filmfund aide par exemple des (co)productions luxembourgeoises dans le financement de leurs projets. Actuellement, le secteur de la production audiovisuelle compte une trentaine de sociétés de production et emploie 600 personnes. Pour suffire à la demande du secteur, un BTS en dessin d'animation est offert au Lycée technique des Arts et des Métiers.

(Source: communiqué par le Film Fund Luxembourg / équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 02-03-2016