TIC

Un "Digital Tech Fund" pour les start-up TIC

Le secteur des TIC est en plein développement

Digital Tech FundLe Digital Tech Fund créé par le ministère de l’Economie est un fonds d’amorçage que le gouvernement a créé conjointement avec un groupe d’investisseurs privés pour soutenir le financement et le développement de start-up actives dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) qui est considéré comme un secteur clé de la diversification économique nationale.

Ce fonds fait partie de la stratégie "Digital Lëtzebuerg", par laquelle l’Etat vise à renforcer et de consolider à terme la position du pays dans le domaine de l’ICT. Ainsi, l’Etat participe dans le fonds avec une enveloppe financière de 5 millions d’euros. L’apport financier des autres investisseurs se chiffre à un total de 15,33 millions d’euros, dont 3 millions d’euros viennent de la Société nationale de crédit et d'investissement (SNCI) et un million d’euros de l’Université du Luxembourg.

Avec cette dotation, le fonds soutiendra des entreprises TIC start-up, et complètera l’écosystème national favorable au développement de jeunes entreprises innovantes dans le domaine des TIC.

Le fonctionnement expliqué

Pour soutenir le développement des start-up technologiques dans le domaine des TIC, il prendra des participations dans des entreprises innovantes prometteuses créées il y a moins de 7 ans et qui développent des produits qui existent déjà, de préférence sous forme de prototypes fonctionnels. Le fonds visera surtout, mais pas exclusivement, à réaliser de tels investissements de capital-risque dans des domaines comme la cybersécurité, les FinTech, le Big Data, le Digital Health, les médias ainsi que les réseaux de communication de la prochaine génération, l’apprentissage numérique, l' "Internet des objets" ou les télécommunications et services satellitaires.

Conçu selon le principe d’un fonds "evergreen", le Digital Tech Fund aura aussi comme objectif de faciliter le transfert de nouvelles technologies issues de la recherche publique, en particulier du Centre interdisciplinaire pour la sécurité, la fiabilité et la confiance (SnT) de l’Université du Luxembourg avec laquelle un partenariat pour soutenir la création de spin-off est en cours de finalisation.

Un partenariat fort dans un environnement propice

Opérationnel en mai 2016, le Digital Tech Fund sera géré par Expon Capital SARL. Le Digital Tech Fund sera constitué sous forme de société en commandite par actions (S.C.A.). Développé dans le cadre d’un partenariat public-privé, le fonds a comme autres parties prenantes (par ordre alphabétique): Arendt & Medernach, Banque internationale à Luxembourg SA (BIL), Expon Capital, High Capital (BHS Services), POST Capital, Proximus et SES.

Le fonds Digital Tech Fund fait partie d’une série d’instruments voués au développement des activités des TIC au Luxembourg. Ainsi, ensemble avec les instruments de financement et mesures de soutien publics existants comme le programme Fit4Start, les différents régimes d’aide du ministère de l’Économie ou le Luxembourg Future Fund, le fonds apporte son soutien au développement et au maintien d’un environnement propice pour l’implantation et le développement d’activités TIC.

(Source: communiqué de presse du ministère de l'Economie)

  • Mis à jour le 02-10-2016