Industrie aérospatiale

Signature d'un MoU entre le gouvernement du Luxembourg et Deep Space Industries

L'accord porte sur l'exploration et l'utilisation de ressources spatiales

05-deepspaceLe gouvernement luxembourgeois, l'établissement bancaire de droit public Société Nationale de Crédit et d’Investissement (SNCI) et la société d'exploitation minière des astéroïdes Deep Space Industries (DSI) ont signé un protocole d'accord de coopération dans le cadre de l'initiative spaceresources.lu portant sur l'exploration, l'utilisation et la commercialisation d'objets géocroiseurs (NEO) tels que les astéroïdes.

Au sein de ce partenariat, DSI, Inc. USA et DSI Europe, basée au Luxembourg, construiront un savoir-faire économique et technologique moyennant le développement de produits, systèmes et services avancés, axés sur l'utilisation de ressources d'astéroïdes, de même que d’autres technologies qui seront commercialisées dans l’industrie spatiale. Le gouvernement luxembourgeois coopérera pour sa part avec DSI aux fins de cofinancer les projets R&D pertinents dans ce domaine. Ce cofinancement sera mis en oeuvre dans le cadre du programme spatial luxembourgeois (LuxIMPULSE), du programme de soutien R&D national et en ayant recours aux dispositifs de financement de la SNCI.

Le Vice-Premier ministre et ministre de l'Économie luxembourgeois, Étienne Schneider, a déclaré: "Notre coopération prometteuse avec DSI dans le cadre de l'initiative spaceresources.lu démontre clairement la ferme volonté du gouvernement luxembourgeois de soutenir l'exploration et l'utilisation future de ressources spatiales. Des négociations séparées destinées à formaliser notre collaboration avec d'autres entreprises opérant dans ce domaine sont en cours. Notre objectif est d'attirer des activités de recherche spatiale et des capacités technologiques au Luxembourg. Notre pays accueille en effet un secteur spatial en constante expansion et ces efforts font partie de sa politique de diversification de l'économie nationale." 

Le protocole d'accord vise à mettre sur pied et à gérer une mission de démonstration de technologie de réduction du risque pour l'exploration d'astéroïdes à l’aide d'un petit vaisseau spatial. Le vaisseau démonstrateur de cette technologie surnommé "Prospector-X" ("X" se référant à "expérimental") sera construit et testé à la fois aux Etats-Unis et au Luxembourg. Dans ce projet, un nano-vaisseau sera utilisé afin de tester plusieurs technologies génériques clés pour la première mission de prospection d'astéroïdes de DSI, "Prospector-1". Le Centre Interdisciplinaire pour la Sécurité, la Fiabilité et la Confiance2 (SnT) au sein de Université du Luxembourg sera l'un des partenaires de DSI dans le cadre du projet "Prospector-X".

Selon le Président de Deep Space, M. Rick Tumlinson, "Deep Space estime que la population sur Terre doit coopérer pour rendre les ressources spatiales accessibles à tout un chacun. La meilleure voie pour y parvenir est un partenariat novateur entre gouvernements éclairés et entreprises privées, reposant à la fois sur l’esprit entrepreneurial et l’innovation, où chacun s’implique au mieux de ses capacités spécifiques. Nous nous félicitons de faire partie de la communauté luxembourgeoise et de pouvoir coopérer avec ses institutions de renommée mondiale en vue de la réalisation des objectifs, à savoir recueillir des ressources spatiales et faire avancer l’état de la technologie spatiale. A l’instar du sens de l’innovation dans le monde de la finance et dans d’autres technologies spatiales dont il a fait preuve par le passé, le Luxembourg se retrouve en première ligne à l’approche de cette "nouvelle frontière", et nous sommes fiers de travailler main dans la main et d’affronter ainsi l’avenir sereinement."

(Source: communiqué du ministère de l'Économie luxembourgeois)

  • Mis à jour le 01-10-2016