Architecture

Le Luxembourg à la 15e édition de la Biennale d’Architecture de Venise

Du 28 mai au 27 novembre, le Luxembourg fait du "Reporting from the Front"

Expo "Tracing Transitions" à la Biennale d'Architecture de VeniseSous le  slogan "Reporting from the Front", la Biennale d’Architecture de Venise a lieu du 28 mai au 27 novembre 2016. Le Luxembourg y est représenté par le projet "Tracing Transitions" dans la Ca’ del Duca, qui est devenue au fil des éditions une adresse incontournable pour les amateurs de l’architecture. Avis donc aux amateurs et à tous ceux et celles qui se déplaceront à Venise prochainement.

Les défis de l'urbanisme au Luxembourg

Créé sous le commissariat de LUCA, Luxembourg Center for Architecture, le projet signé Claude Ballini, Serge Ecker, Daniel Grünkranz et Panajota Panotopoulou s’est installé dans un immeuble

Le logement, la pénurie d’espace à vivre et la création d’un logement social durable constituent les enjeux fondamentaux de notre époque, des fronts sur lesquels il est primordial de se battre. L’exposition "Tracing Transitions" dépeint la situation actuelle au Luxembourg à travers une installation spatiale faisant office d’écran dédié aux thèmes du logement, de la ramification géographique des problèmes et des amorces de solutions. Des concepts innovants, des ébauches d’idées et de projets émergent et initient un changement au sein de ce débat crucial. Tous ces éléments illustrent la réalité actuelle et invitent à discuter des moyens aidant à influencer positivement cette réalité.

L’exposition décline le sujet en 5 chapitres:

  • Welcome to Luxembourg, qui dépeint le phénomène des frontaliers au Luxembourg et défis;
  • The Network Equation, qui regarde comment ce phénomène créée un développement urbain déséquilibré;
  • Front Yard Paradise, qui met en doute les types traditionnels de logement;
  • Post-Industrial Wasteland, qui montre comment des friches industrielles peuvent donner un élan à la création de logement;
  • Step-by-Step Utopia, un narratif de processus, événements et structures qui montre comment le système actuel peut être modifié.

L’exposition est ouverte entre 11 et 19 heures, et fermée les mardis. L’entrée y est gratuite !

(article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu / Sources : www.luca.lu/www.tracingtransitions.lu)

  • Mis à jour le 01-10-2016