Culture

La Fête des hauts-fourneaux, c'est ce weekend à Esch/Belval!

Les 2 et 3 juillet, des concerts, ateliers et festivités animeront les alentours des haut-fourneaux

Fête des Hauts-Fournaux à Esch-BelvalSur les friches industrielles d'Esch-Belval est né ces dernières années la Cité des sciences, de la recherche et de l'innovation, un quartier urbain du savoir, du travail, du logement et des loisirs. Au milieu de toutes les nouvelles bâtisses trônent les hauts-fourneaux, vestiges majestueux d’une ère passée.

A ces géants de la production sidérurgique et au patrimoine industriel est consacrée la Fête des hauts-fourneaux, qui aura lieu ce weekend du 2 au 3 juillet 2016 à la place des hauts-fourneaux vis-à-vis de la Rockhal.

Un monument de l'ère sidérurgique mis en scène

Sur les trois hauts-fourneaux existants sur le site d'Esch-Belval, l'un a été vendu en Chine, alors que les deux restants (A et B) font partie du patrimoine industriel luxembourgeois. Ils sont aménagés pour faire partie du circuit de visite du futur Centre national de la culture industrielle qui s'implantera au sein des hauts-fourneaux. Cette nouvelle structure a pour vocation de valoriser les installations désaffectées par des visites guidées, des expositions et des activités pédagogiques sur les thèmes de la culture industrielle et du travail. Pendant la Fête des hauts-fourneaux, les visiteurs auront la possibilité de visiter gratuitement les vestiges historiques.

Un concept vraiment réussi

La Fête des hauts-fourneaux célèbre ces vestiges, et de manière plus générale le patrimoine industriel et sa valorisation pour le grand public. Il s’agit là non seulement de conserver un état architectural, mais de le mettre en scène et de le faire parler au public plus large.

Un programme alléchant

Le samedi (de 18 à 21h) et le dimanche (de 11 à 19h), les haut-fourneaux peuvent être gratuitement visités.

Le highlight à ne pas manquer sera le spectacle "Pôles" – danse et feu – une vision bipolaire de la relation entre l’homme et son outil, mis en scène le 2 juillet vers 22h30 devant les hauts fourneaux à la tombée de la nuit par la compagnie "La Salamandre" en collaboration avec "Motus Modules" (danse aérienne) et Michel Moglia (orgue à feu).

Un focus particulier est porté sur les projets d’artistes réalisés dans le cadre de la résidence "Public Art Experience" sur le thème "BeHave". Les performances, sculptures, installations, films reflètent la transformation de la friche industrielle de Belval en quartier urbain du point de vue de dix artistes internationaux : Shimon Attie, Darya von Berner, William Engelen, Martine Feipel et Jean Bechameil, Alessandro De Francesco, Neville Gabie, Jan Kopp, Giuseppe Licari, David Rickard. Vernissage le 2 juillet à 18h00, expositions et performances les 2 et 3 juillet.

Et de nombreuses autres manifestations vous attendent:

Concerts le 2 juillet avec le Marly Marques Quintet et le groupe Providers

Tyrolienne géante à 60 m de hauteur entre les deux hauts fourneaux et slackline

Spectacles pour jeunes, ateliers sciences et musique, le 3 juillet à partir de 11h00

Brunch dansant avec valse, marche, cha cha cha, tango, twist et rock’n’roll le 3 juillet à partir de 11h00

Une exposition "Paysages recomposés" dans la halle des coulées du haut fourneau A explore la transformation du paysage industriel et urbain de l’agglomération d’Esch-Belvaux. 

La mise en valeur du patrimoine et de la région en ligne de mire

Depuis des décennies, la région des Terres rouges est le cadre de grandes mutations économiques, sociales et culturelles suite au déclin de la sidérurgie et au renouveau qui se dessine avec l’implantation d’une nouvelle "industrie" du savoir. Le festival, qui est une initiative de la Fondation Bassin Minier, reflète ces mutations à travers toute une série d’événements placés sous le thème des "lieux de travail".

(article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 28-06-2016