Production audiovisuelle

Le Fonds national de soutien à la production audiovisuelle dévoile ses chiffres et ses activités

2015 - année en développement constant

VOD.luLe Fonds national de soutien à la production audiovisuelle a fêté cette année ses 25 ans d'existence. Plus connu sous son label "Film Fund", c'est lui qui est responsable de soutenir financièrement des productions luxembourgeoises, mais aussi des coproductions des sociétés luxembourgeoises avec des partenaires internationaux. Avec des coproductions comme "Colonia Dignidad", "Amour Fou" ou "Le Nouveau Testament", et des productions luxembourgeoises comme "Eng Nei Zäit", "Mammejong" ou "Baby(a)lone", le secteur a certainement su attirer les foules vers les salles de cinéma, et s'est fait remarquer sur scène internationale.

Un soutien fort à la production de films

Le Film Fund Luxembourg a été créé en 1990. Son objectif est de promouvoir un environnement dans lequel l'industrie de la production cinématographique luxembourgeoise peut se développer et prospérer.

Le Film Fund, un organisme officiel supervisé par le ministre responsable pour le secteur audiovisuel et le ministre chargé de la culture, met en œuvre la politique globale de l'appui du gouvernement pour les productions audiovisuelles. Il gère le programme par lequel le gouvernement luxembourgeois fournit un soutien financier aux productions audiovisuelles. Ainsi, de 1990 à 2014, plus de 600 œuvres audiovisuelles ont été produites grâce au mécanisme des programmes d’aides (CIAV et AFS).

En 2015, 58 projets ont ainsi bénéficié d’une aide financière sélective pour un montant total de 35.740.235 euros. 27 projets ont bénéficié d’une aide à l’écriture et/ou au développement et 31 projets ont obtenu une aide à la production. Et le soutien financier s'est fait sentir sur les tapis rouges du monde entier: des Trophées francophones aux Academy Awards, en passant par les compétitions de Cannes, Angoulême, Toronto, Busan, les Magritte du cinéma en Belgique, sans oublier le Filmpräis luxembourgeois, les productions et coproductions luxembourgeoises n'ont pas seulement émerveillé le public, mais aussi les juges.

Sur le petit écran, 24 épisodes de la série documentaire "routwäissgro" (bleu, blanc, gris), réalisée par 13 auteurs-réalisateurs luxembourgeois indépendants regroupés sous le nom de Kollektiv 13 et produite par Calach Films en partenariat avec RTL Télé Lëtzebuerg, ont été diffusés. Dans ce format exceptionnel, un réalisateur différent du collectif est responsable pour chaque épisode. Celui-ci suit une personne au sein d’une communauté, qui à travers sa réalité quotidienne, ses rêves et ses conflits personnels, permet au spectateur de plonger dans un univers nouveau. Sans commentaires ni jugements, la série s'inspire du film documentaire d'observation, et donne à chaque réalisateur l'occasion de proposer son propre regard sur une situation donnée. Entre les déboires d'un toxicomane et les aventures d'une famille luxembourgeoise en vacances, les épisodes peuvent adopter tour à tour un ton plus sérieux ou plus léger. Tous relèvent du destin singulier, mais sont en même temps incorporés dans un tissu socio-culturel plus large, qui est au final celui du Luxembourg. De la complémentarité des différents épisodes se dégagera pour le spectateur une image tout en nuances de notre pays et de ses habitants.

Présence forte aux festivals internationaux

Le Film Fund Luxembourg représente également le Luxembourg dans toutes les initiatives audiovisuelles européennes et internationales, comme Eurimages, le Fonds de coproduction pan-européenne, Creative Europe – Media, le programme de soutien de la Commission européenne qui sert de cadre à l'industrie audiovisuelle luxembourgeoise en pleine expansion.

Dans le cadre de sa mission de promotion, le Fonds a assuré une présence sur différents marchés (Berlin, Cannes, Annecy, la Rochelle, Toronto…) et forums internationaux (Cartoon, EPC2…). Il s’est également déplacé aux Émirats arabes unis pour participer à la 2e édition des European Film Screenings dans le cadre de la présidence du Conseil de l’Union européenne.

Le Film Fund coopère étroitement avec les représentants de l'industrie de l'audiovisuel, comme l'Académie du cinéma Luxembourg, l'Union luxembourgeoise de la production audiovisuelle (ULPA), l'Association des réalisateurs et scénaristes (LARS) et l'Association luxembourgeoise des techniciens de l'audiovisuel (ALTA) dans la promotion du développement du secteur. Le Film Fund aide également les ministres de tutelle dans des domaines tels que la rédaction des règlements et des lois et accords internationaux de coproduction en développement, compile des statistiques relatives à ce secteur, détermine l'attribution de "nationalité luxembourgeoise" pour les œuvres audiovisuelles et maintient un registre national des productions.

Depuis 2003, le Fonds a supervisé, tous les deux ans, l'organisation des Luxembourg Film Awards (Lëtzebuerger Filmpräis), qui récompense les meilleurs films luxembourgeois. Depuis 2014, les Luxembourg Film Awards sont organisés en étroite collaboration avec l'Académie du cinéma au Luxembourg (d'Filmakademie).

(Source: communiqué de presse et site officiel du Filmfund)

  • Mis à jour le 17-11-2016