Produits du terroir

Le vin de glace s’annonce

Une rareté vinicole vendangée en hiver

Vin de glaceDans la nuit de lundi 28 à mardi 29 novembre 2016, les températures ont finalement dépassé les -7°C au Luxembourg. Ainsi, les conditions météorologiques étaient données pour vendanger une rareté vinicole au Luxembourg, et même au monde: le vin de glace.

Une rareté mosellane

Il faut le dire: le vin de glace nécessite des conditions météorologiques très précises pour le produire. Ainsi, il faut qu’il gèle, et que les températures tombent au moins à -7°C pour que le vin produit sur base des raisins vendangées puisse porter le nom de "vin de glace". Il n’est donc pas surprenant que des années puissent passer sans qu’on puisse en produire.

Mais 2016 aura un vin de glace. Avec -8°C, les conditions étaient parfaites. Sous contrôle de l’Institut vini-viticole (IVV), deux domaines de la Moselle luxembourgeoise on vendangé les raisins au parfait moment: le fait que les températures minimales ont déjà été atteints si tôt veut aussi dire que les raisins ont encore gardé la grande partie de leurs arômes. Le millésime 2016 du vin de glace promet donc d’être d’une excellente qualité.

Dès à présent, le jus, qui doit dépasser les 120° Oechsle, entre en phase de fermentation, une phase critique pour la production de chaque vin. Le résultat de cette phase déterminera si le produit sera crédité du label "vin de glace". Mais même si tout va bien, il n’y aura que quelques centaines de litres en vente puisque le gel fait perdre aux raisins une bonne partie de leur teneur en eau. Avis donc aux amateurs!

Dans au moins 6 mois, les résultats des vendanges pourront être dégustés. Le vin de glace est un vin sucré et liquoreux qui accompagne très bien foie gras, fromages ou desserts.

Découvrez aussi les autres spécialités

A côté du vin de glace, les vignerons luxembourgeois produisent deux autres spécialités vinicoles: les vendanges tardives et le vin de paille. Les vendanges tardives sont des vins dont les fruits, récoltés tardivement, sont issus des cépages Auxerrois, Pinot blanc, Riesling ou Gewürztraminer, et dont le degré Oechsle s’élève à 105 (95 pour le Riesling) au moins. Le vin de paille – ou Stréiwäin en luxembourgeois – présente deux particularités: un taux d'alcool de 18% et au moins 130 degrés sur l'échelle Oechsle.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 05-12-2017