Qualité de vie

A quoi peut bien ressembler le quotidien d’un résident?

C’est la question à laquelle le Statec a tenté de répondre dans son étude, publiée le 13 décembre 2016, "La journée d’un résident".

13-journeeresidentsL’Institut national de la statistique et des études économiques du Grand-Duché du Luxembourg (Statec) vient de publier une étude appelée "La journée d’un résident" présentant les résultats de l’enquête sur l’emploi du temps menée en 2014. Son objectif est double: donner une image fidèle des occupations quotidiennes des résidents du pays âgés de plus de 10 ans et permettre d’étudier la qualité de vie des individus. Cette étude a été effectuée sur un échantillon de plus de 2.000 personnes.  

Travail, tâches ménagères, sport, transports, etc.

Quelques chiffres parlants ressortent de cette étude. Pour tous les connaître, l’étude du STATEC est disponible en ligne. En voici déjà un bon aperçu.

Sans grande surprise – car les clichés ont la vie dur! – au niveau des tâches domestiques ce sont les femmes qui consacrent en moyenne le plus de temps à ce domaine dans leur journée (deux fois plus de temps que les hommes). Dans ces tâches domestiques on retrouve le jardinage et les soins des animaux, activités qui semblent être les plus plaisantes – avec un score de plus de 0,7 sur une échelle de 0 à 1. Ces dernières sont majoritairement pratiquées par les hommes (à 57,4%).

Globalement:

  • les hommes passent le plus de temps à travailler dans une journée, avec 8h09.
  • les écrans dans leur ensemble occupent les résidents durant 2h29 par jour, soit 56% du temps de loisir et de détente quotidien.
  • la pratique sportive est plus importante dans la capitale (avec 1h07) que dans les autres communes (entre 50 minutes et 1h02).

Et les Luxembourgeois dans tout cela?

D’après cette étude sur la journée type d’un résident, les habitants de nationalité luxembourgeoise sont ceux qui:

  • prennent le plus de temps pour leurs loisirs, avec 4h42 par jour.
  • consacrent le moins de temps au travail sur une journée, avec 7h29 contre 7h48 pour les autres nationalités.
  • passent en moyenne 1h27 dans les transports.
  • ont une pratique sportive plus élevée, avec 59 minutes par jour, soit 2 minutes de plus par rapport à la moyenne nationale.

Plus de détails sur cette étude

Pour réaliser cette analyse, le Statec se base sur 7 aspects de la vie quotidienne des résidents:

1. le travail professionnel rémunéré(qui comprend l’emploi principal, la recherche d’emploi et les emplois secondaires);
2. le travail non rémunéré (comprend les travaux domestiques et la satisfaction que cela engendre);
3. les études (comprennent l’école et l’université, les devoirs, les formations, la préparation des cours);
4. le travail associatif (comprend le bénévolat et l’aide informelle à d’autres ménages);
5. les déplacements (comprennent tous les moyens de transports utilisés, les temps quotidiens qui y sont consacrés, les motifs de déplacements, les heures de pointe);
6. les loisirs et la détente (comprennent les activités de sociabilité, de divertissement, sportives, de plein-air, les jeux et les médias);
7. les besoins physiologiques (comprennent le fait de boire, de manger, les soins personnels et médicaux et le sommeil).

 

Grâce à l’enquête sur l’emploi du temps conduite en 2014, qui mesure précisément la durée des activités, le Statec fournit pour la 1re fois des données permettant d’étudier de nombreuses thématiques contemporaines que les autres sources ne permettent pas toujours d’appréhender de manière aussi fine.

 

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 20-12-2016