Economie

Le Luxembourg, 2e pays de l’UE ayant la meilleure santé économique

Selon l’étude "Euro plus monitor 2016", le Luxembourg se classe en 2e position concernant la santé globale de l’économie des pays de l’Union européenne.

14-europlusLa Berenberg Bank et The Lisbon Council viennent de publier la 6e édition de l’étude sur l'ajustement et la santé globale des économies de l'UE-28, nommée Euro plus monitor 2016.

Elle analyse et classe les pays sur une échelle de la vertu allant de 0 (la moins bonne performance) à 10 (la meilleure) et base son analyse sur deux indices composites:

  • la capacité d’ajustement (API: adjustement progress indicator): ce 1er indice indique si le pays relève les défis de la globalisation, du changement technologique et de la crise.
  • la santé actuelle de l'économie (FHI: fundamental health indicator): ce 2e indice permet de mesurer la santé globale de l'économie du pays.

Le Luxembourg est performant!

Le Luxembourg performe en ce qui concerne la santé actuelle de son économie (FHI de 7,5/10) et se classe au 2e rang européen. Si l’on décompose cet indice, les meilleures performances du pays se ressentent notamment en matière de durabilité des finances publiques (1re  place) et de compétitivité (3e place). En ce qui concerne sa capacité d'ajustement (API), le Grand-Duché n’arrive qu’en 19e position. A noter que, si l’on décompose également cet indice, on remarque que le pays arrive tout de même en 4e position concernant l’ajustement de la dynamique des coûts salariaux.

On constate, par ailleurs, que le Luxembourg reste le plus performant sur les deux indices composites en comparaison à ses pays voisins. L’Allemagne se place en 4e position concernant l’indice FHI et 26e concernant l’API. La Belgique se classe 20e pour le FHI et 25e pour l’API. La France prend la 23e place pour ce qui est de l’indice FHI et la 21e place pour ce qui est de l’API.

Les auteurs précisent qu'un score plus faible pour l’indicateur d'ajustement (API) peut aussi signifier que le pays en question n'a simplement pas besoin de se réformer grâce à la bonne santé de son économie, ceci serait notamment le cas pour le Luxembourg.

 

(Source: Observatoire de la compétitivité

  • Mis à jour le 20-12-2016