Economie

La SNCI augmente le volume de ses aides

Trois nouveaux produits d’aide financière lancés en 2015 connaissent un vaste succès

13-snciLa Société nationale de crédit et d’investissement (SNCI) continue de jouer son rôle comme établissement bancaire de droit public. Spécialisée dans le financement à moyen et long terme des entreprises établies au Luxembourg, la SNCI a successivement augmenté ses investissements, passant de 22,1 millions d’euros en 2014 à 100,6 millions en 2015 et finalement à 177 millions d’euros pour le dernier exercice.

Des nouveaux instruments qui rencontrent la demande croissante des entreprises

Selon les prévisions avancées par la SNCI, l’ensemble des prêts octroyés pendant l’année 2016 atteindra 13,2 millions d’euros, tandis que les prises de participation se seraient élevées à 163,2 millions d’euros. C’est surtout le résultat de trois nouveaux produits financiers, lancés en 2015 et qui connaissent entretemps une demande croissante.

Et ceci n’est pas surprenant. En fait, ces trois nouveaux types de prêt ont été mis en place pour  mieux adresser les besoins des PME et de les accompagner dans leurs efforts d’innovation, de développement et de recherche. Le montant de 3,8 millions d’euros accordés dans le cadre des prêts montre bien que ces nouveaux produits ont comblé un besoin dans le paysage des instruments de financement pour les entreprises au Luxembourg.

Voici une présentation succincte des produits:

  • Le Prêt Indirect Développement (PID) vise le financement du plan d’affaires des entreprises à la base d’un projet de développement défini jusqu’à 10 millions d’euros, comme par exemple l’élargissement de la gamme de produits ou de la base clientèle;
  • Le Prêt Recherche, Développement & Innovation, limité à 250.000 euros par projet, vise à soutenir les PME dans leurs efforts de recherche et d’innovation;
  • Le Prêt Entreprises Novatrices est un instrument financier adressé aux PME innovantes et dont la création d’entreprise remonte à moins de 8 ans. La SNCI investit jusqu’à 1,5 millions d’euros pour financer un plan d’affaires, qui est à la base d’un projet de développement, ou bien pour financer une partie des coûts du lancement commercial.

Ces nouveaux produits, ensemble avec les autres instruments de la SNCI, offrent donc un ensemble cohérent d’instruments adaptés au marché luxembourgeois.

Mais la SNCI ne propose pas uniquement du soutien financier aux entreprises déjà établies au Luxembourg. Ensemble avec le Fonds européen d’investissement (FEI), la SNCI a lancé le Luxembourg Future Fund qui vise à attirer vers le Luxembourg des PME innovantes dans les secteurs technologiques les plus variés comme les TIC, la cybersécurité, le Fintech ou le Cleantech. Le fonds est doté de 150 millions d’euros à déployer sur 5 ans et financé majoritairement (120 millions d’euros) par la SNCI.

 

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 17-02-2017