Enfants et jeunes

Les femmes plus présentes auprès de leurs enfants que les hommes

Selon une étude du Statec, par jour, les femmes passent deux heures de plus que leurs conjoints avec les enfants.

08-enfantsEn 2014, selon une étude de l’Institut des statistiques national (Statec), les femmes ont passé en moyenne 5 heures et 29 minutes par jour avec leurs enfants, soit deux heures de plus que leurs conjoints, qui ne s’occupaient que 3 heures et 29 minutes de leur progéniture. Plus de la moitié des hommes passent effectivement moins de 3 heures quotidiennes avec leurs enfants, contre seulement 31% des femmes.

Mais cette différence n’est pas seulement due au fait que les femmes travaillent plus souvent à temps partiel ou qu’elles décident de rester à la maison pour s’occuper des enfants. Même à situation économique égale, en d'autres termes si les parents travaillent à temps plein tous les deux, les femmes passent 1 heure et 20 minutes de plus que les hommes avec les enfants, soit 4h43 pour les femmes et 3h25 pour les hommes par jour.

La différence entre hommes et femmes diminue lorsque les enfants grandissent. En effet, si la différence est supérieure à 2 heures pour les enfants de 0 à 6 ans, l’écart n'est plus que de 15 minutes pour les enfants âgés de 13 à 17 ans. Pendant les weekends, les temps parentaux des hommes et des femmes augmentent, mais les pères ne profitent pas du temps libre pour rattraper leur retard.

Les tâches ménagères à l’origine de l’écart

L’écart entre hommes et femmes est marginal lorsqu’il s’agit d’activités de loisirs tels que le sport, regarder la télé ou faire des jeux. Le temps consacré à l’aide aux devoirs est aussi presque identique. Ce qui fait donc la différence entre les sexes, c’est le temps que les femmes investissent dans les déplacements et le soin des enfants, ainsi que dans la préparation et la prise des repas.

Ceci explique aussi pourquoi, selon l’étude, les hommes sont généralement plus satisfaits de leur temps parental que les femmes. En effet, l’appréciation du temps parental est étroitement liée aux tâches effectuées – et ce sont majoritairement les femmes qui réalisent les activités moins agréables, comme les tâches ménagères ou les déplacements des enfants.

Finalement, le Statec constate que l’écart entre hommes et femmes est en étroite corrélation avec le revenu du ménage. En moyenne, les ménages appartenant au groupe de revenu le plus élevé passent plus de temps avec leurs enfants que les ménages à revenus inférieurs.


(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu / Source Statec Regards N°6/2017)


  • Mis à jour le 20-03-2017