Fêtes et traditions

La foire de printemps renaît de ses cendres

10-springbreakUn vent nouveau va souffler du 22 au 26 mars dans les halls de la Luxexpo, qui portent désormais le nom de "Luxexpo The Box". A côté du changement de l’identité du site, la foire traditionnelle de printemps a elle aussi subi une métamorphose profonde. Considérée comme obsolète et essoufflée, son concept a été remis complètement à neuf. Rebaptisée SPRINGBREAK LUXEMBOURG, cette nouvelle foire se déroule dorénavant sur cinq jours et non plus sur neuf comme son prédécesseur. De plus, elle a lieu plus tôt dans la saison.

L’objectif de la nouvelle identité est de s’adapter aux nouvelles réalités du marché, expliquent les organisateurs. En effet, la "nouvelle foire du printemps" se met complètement dans l’air du temps. SPRINGBREAK LUXEMBOURG accueille les visiteurs avec entre autre un cirque du printemps, des dj’s, des food trucks, des coffee et wine bars et un vintage market.

Suite à une baisse de fréquentation lors des éditions précédentes, SPRINGBREAK devrait à nouveau accroître la dimension populaire de cet événement grand public.

Une autre façon de visiter

Le leitmotiv est clair est simple: plus tôt, plus compact et plus intense. D’après les organisateurs, la date aurait été choisie afin d’élargir le panel des participants et leur permettre de présenter toutes leurs nouveautés en amont de la saison. SPRINGBREAK sera un lieu de festivités, de surprises et de nouveautés aux ingrédients multiples déclinés autour d’un programme solide et compact. 

En effet, la cuvée 2017 s’annonce riche en surprises et nouveautés. 150 heures d’amusement, de détente et de découvertes, 41 groupes et chanteurs, 250 pop-up stores ainsi que des bars, des restaurants et des terrasses sur presque 43.000m2. Voilà ce que proposent et promettent les organisateurs pendant cinq jours, de midi à minuit.

Avec cette cure de jouvence, Luxexpo vise à agrandir son public et met en avant un concept plus cosmopolite. SPRINGBREAK LUXEMBOURG s’inscrit dans cette approche qui se veut internationale, d’où l’utilisation de l’anglais dans la communication de l’évènement", explique Jean-Michel Collignon, CEO de Luxexpo.

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 20-03-2017