Produit du terroir

16 médailles d’or pour les crémants luxembourgeois

80 échantillons des viticulteurs mosellans ont participé au 26e Congrès national des crémants de France et du Luxembourg

Les crémants du Luxembourg ont remporte 16 médailles d'or au 26e Congrès national des crémants de France et du LuxembourgLa qualité excellente des crémants luxembourgeois vient d’être confirmée lors du 26e Congrès national des crémants de France et du Luxembourg en Savoie. Au total, le Luxembourg a remporté 26 médailles, dont 16 en or, parmi 720 échantillons dégustés par un jury. Chaque producteur participant a pu proposer cinq échantillons par catégorie: bruts blancs, rosés, millésimés ou blancs de noir.

Une appellation d’excellence – le "crémant millésimé"

Depuis 1991, l’appellation "Crémant de Luxembourg" peut être utilisée pour les vins mousseux luxembourgeois créés selon la méthode champenoise. Il s’agit d’un vin légèrement mousseux, réalisé selon des règles de production bien précises, dont:

  • des raisins cueillis à la main;
  • une quantité de moûts obtenus n’excèdant pas 100 litres pour 150 kilogrammes de raisins;
  • la cuvée doit être rendue mousseuse par une deuxième fermentation alcoolique en bouteille;
  • la cuvée doit reposer sans interruption sur lies pendant au moins neuf mois dans la même entreprise;
  • la teneur en sucre doit être inférieure à 50 g/l;
  • etc. 

Le crémant qui en sort a un goût léger et crémeux, assemblé des meilleurs cépages des vignobles. Cependant, chaque vigneron choisit lui-même l’assemblage, ce qui fait de chaque création une découverte.

Depuis 2015, l’appellation "crémant millésimé" protège tous les crémants de qualité supérieure. Afin d’atteindre cette haute qualification, les bouteilles de crémant millésimé doivent rester au moins 24 mois sur les lattes, ce qui donne un goût plus doux, crémeux et élégant au produit.

La route du vin luxembourgeoise

La route du vin luxembourgeoise – un itinéraire touristique de 42 km situé tout au long de la vallée de la Moselle et qui s’étend du village européen de Schengen jusqu'à Wasserbillig – est un berceau idéal pour la viticulture.

Si les bords de la Moselle, les chemins ruraux et villages pittoresques invitent à la balade, ce sont surtout les vignobles qui forment le paysage. Couvrant une surface totale de 1.300 hectares, on y cultive des vignes et produit du vin depuis plus de 2.000 ans, un savoir-faire qui se déguste sous forme de crémants et de vins d’exception.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 30-03-2017