Culture

L’allure du pavillon luxembourgeois dévoilée

Metaform et The Space Factory choisis pour la conception du pavillon à l’Expo universelle de Dubaï en 2020.

11-pavillonParmi 19 projets déposés, 3 concepts ont été présélectionnés et un l’a remporté. Celui du cabinet d’architectes Metaform avec une proposition de pavillon basant son élégante silhouette sur le ruban de Möbius. La vision global du cabinet d’architecture luxembourgeois et du scénographe français, The Space Factory, a su séduire le jury car elle entre totalement en cohérence avec le thème choisi pour le pavillon national d’une part "Resourceful Luxembourg", le thème général de l’exposition "Connecter les esprits, construire le futur." d’autre part et les 3 sous-thèmes de l’exposition – dont le plus important pour le Luxembourg, l’opportunité.

Un pavillon prometteur

Le bâtiment en forme de spirale a pour objectif de faire découvrir à chaque visiteur les multiples facettes du Luxembourg de manière ludique et ingénieuse. La variation des espaces permet une grande diversité d’installations: vidéos interactives, livecam, placement d’éléments d’exposition, projections... pour un circuit vivant et captivant. Le parcours se termine de façon peu conventionnelle avec un toboggan situé dans le patio.

La structure et le matériel du pavillon se distinguent non seulement par leur attrait visuel, mais également par leur facilité de réutilisation qui s’inscrit parfaitement dans les principes de l’économie circulaire. A ce sujet, Etienne Schneider commente: "Le pavillon illustre la capacité du Luxembourg à se réinventer et notre volonté de miser sur une croissance durable dans le respect des ressources naturelles".

11-pavillon-bisUn voyage à travers les 5 sens

Le concept du pavillon luxembourgeois développé par Metaform et The Space Factory propose de partir à la découverte du pays à travers les 5 sens innés de l’être humain. A savoir:

  • la vue, avec l’architecture et les projections;
  • l’ouïe, avec les différents sons du pavillon (comme par exemple celui du néant dans la dernière salle d’exposition);
  • le toucher, avec les capteurs tactiles et le toboggan;
  • l’odorat, avec l’Atrium qui recrée un morceau du Mullerthal;
  • le goût, avec le restaurant du pavillon.

Ainsi, avec le choix du pavillon, la participation du Grand-Duché à l’Exposition de Dubaï se concrétise et laisse présager un bel espace de découverte pour tous les visiteurs qui auront le privilège de visiter l’Exposition universelle à partir d’octobre 2020.

 

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu) 

  • Mis à jour le 19-04-2017