Mobilité

"Mam Vëlo op d’Schaff": à vélo au boulot

Dans le but de promouvoir la mobilité douce, l’action de sensibilisation lancée par le Verkéiersverbond incite la population active à recourir à la bicyclette pour se rendre au boulot.

10-veloschaffMoins polluant que la voiture, plus rapide que la marche à pied et surtout plus bénéfique pour la santé: en théorie le vélo a beaucoup d’atouts pour les déplacements au quotidien. Surtout pour se rendre au travail en ville, la bicyclette s’avère le moyen de transport le plus rapide. Filer entre les voitures et chevaucher dans les rues bouchonnées permet non seulement de gagner du temps, mais se déplacer à la force du mollet a également un impact positif sur la santé et sur l’écologie. Pourtant, le vélo n’est pas le moyen de transport le plus populaire.   

Se rendre au travail en vélo, ça paye

Au Grand-Duché la voiture reste le mode de déplacement le plus utilisé par les actifs loin devant les transports en commun et encore devant les bicyclettes. Or, dans le but de promouvoir la mobilité douce, l’action de sensibilisation "Mam Vëlo op d’Schaff" incite la population active à recourir à la bicyclette pour se rendre au boulot.

L’initiative, lancée par le Verkéiersverbond, vise surtout les professionnels ou élèves à enfourcher leur monture pour se rendre au travail à vélo, et ce au moins 15 fois entre le 15 mai et le 31 juillet.

Pour participer à l’opération, il suffit de former une équipe de 2 à 4 personnes et inscrire celle-ci sur le site internet de l’organisateur. Dans la panoplie de l’écomobilité peu importe la monture qu’on choisit pour se rendre au travail, pourvu qu’on pédale: vélo de randonnée, vélo de course, vélo à assistance électrique, ...  A la fin de l’action, les équipes comptabilisent les kilomètres effectués. Les tonnes de CO2 économisées sont additionnées et les meilleurs auront la chance de gagner des prix.

Le bilan de l’édition 2016 était très encourageant. Au total 504.561 km avaient été parcourus à vélo et 112 tonnes de CO2 avaient ainsi été épargnées à l’environnement. Depuis la première édition en 2008, environ 10.000 vélotaffeurs ont participé à l’action.

 

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu) 

  • Mis à jour le 15-05-2017