Economie

Le Luxembourg offre un environnement propice aux entreprises

Le Fonds monétaire international dresse le bilan sur le rôle de l’Etat luxembourgeois dans le domaine du développement économique.

19-role-etatLes États et leurs différents gouvernements jouent un rôle crucial dans l’économie des pays. Le gouvernement assure le cadre légal et réglementaire pout toute activité économique, il pourvoit la réallocation éventuelle des ressources et il stabilise et soutient l’économie par sa politique budgétaire. Ainsi, les actions d’un gouvernement peuvent inciter les entreprises à investir ou leurs donner des raisons pour s’en abstenir.

Rôle et impact de l’État luxembourgeois sur l’économie nationale

Selon le Conseil d’administration du Fonds monétaire international, le gouvernement du Grand-Duché a joué un rôle essentiel dans la création d’un environnement favorable aux entreprises en assurant un cadre politique stable, en établissant une politique fiscale propice à celles-ci et en maintenant une culture de consultation avec les partenaires sociaux de tous les secteurs. Tous ces efforts sont d’ailleurs régulièrement récompensés d’une notation «AAA» par les principales agences de notation financière (S&P, Moody’s et Fitch).

L’État et la ville de Luxembourg sont les plus grands employeurs et ils représentent 7,4% du total des emplois. En outre, si on exclut ces deux employeurs, quatre des cinq employeurs principaux sont partiellement les propriétés de l’État (Group Post, Groupe ArcelorMittal, Groupe CFL et BGL BNP Paribas). De manière générale, le gouvernement détient des parts dans 35 entreprises au Luxembourg – sans aucune ambition d’interférer avec l’orientation commerciale des entreprises concernées.

Investissements publics et partenariat public-privé

Conscient du risque d’un niveau de diversification économique trop faible, le Grand-Duché investit surtout dans des activités à haute technologie et à haute valeur ajoutée.

Les secteurs prioritaires de la politique de diversification sont l’industrie aérospatiale, les sciences et technologies sanitaires, la logistique, l’économie numérique et les technologies environnementales. Deux institutions financières de droit public – la Société nationale de crédit et d’investissement et l’Office du ducroire – offrent leur support financier aux entreprises locales en accordant des prêts à l’investissement, à l’innovation ainsi que des crédits à l’exportation.

Tenant compte de l’importance de la place financière, qui génère presqu’un quart du PIB, le Luxembourg veille soigneusement au maintien de sa compétitivité et sa stabilité. Luxembourg for Finance, un partenariat public-privé entre le gouvernement luxembourgeois et la Fédération des professionnels du secteur financier, a été institué en 2008 pour élaborer une stratégie coordonnée. Son but est de développer l’industrie des services financiers et d’identifier de nouvelles opportunités.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 31-05-2017