Culture

À la découverte du Luxembourg médiéval

Le musée national d’Histoire et d’Art ouvre sa nouvelle exposition permanente "Archéologie urbaine".

28-mnhaÀ travers plus de 250 objets découverts sur le territoire de la ville de Luxembourg, la nouvelle exposition au musée national d’Histoire et d’Art (MNHA) retrace le développement urbain de la capitale, du Moyen-âge aux temps modernes (fin du 15e siècle). Produit de 30 années d’archéologie urbaine et d’une centaine de fouilles archéologiques, l’ouverture de cette nouvelle section du musée marque la fin de la réhabilitation architecturale du MNHA.

Une promenade imaginaire à travers la ville

L’exposition témoigne de la vie quotidienne d’un passé lointain et d’une ville qui ne comptait guère plus de 500 ménages en l’an 1200. L’histoire de la ville médiévale se déploie au fil d’un parcours qui commence aux abords des murailles de la ville, se poursuit dans les bâtiments centraux – comme le château, les palais et les édifices religieux – pour finir dans les salles 3 et 4 entièrement consacrées à l’équipement architectural des maisons, à l’artisanat et à la vie quotidienne du passé.

Chaque pièce exposée est décrite distinctement et le lieu de découverte est marqué sur un plan de la ville médiévale. Des stations interactives enrichissent la visite en fournissant plus d’informations sur les fouilles et les objets y trouvés.

L’archéologie au MNHA

Hormis cette nouvelle exposition, le musée national d'Histoire et d'Art possède une importante collection archéologique qui présente les découvertes faites lors de différentes fouilles archéologiques conduites par le MNHA lui-même et, depuis 2011, par le Centre national de recherche archéologique. Les collections sont dédiées à la préhistoire, aux âges du Bronze et du Fer, à l'époque gallo-romaine et au Moyen-âge.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)
  • Mis à jour le 28-06-2017