Recherche et innovation

Le Luxembourg parmi les pays les plus innovants

Le Grand-Duché se place 12e à la dixième édition de l’indice mondial de l’innovation.

06-innovationDepuis 2007, l’Université de Cornell, INSEAD et l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle publient annuellement leur Indice mondial de l’innovation. Cet indice composite est un outil précieux qui permet de comparer et d’évaluer en permanence les progrès accomplis par les différents pays en matière d’innovation. Dans l’édition 2017, le Luxembourg arrive en 12e position mondiale avec un score de 56,40.

La performance du Luxembourg

Le rapport de l’Indice mondial de l’innovation propose un classement des capacités et des performances des économies en matière d’innovation.

L’Indice mondial de l’innovation représente la moyenne de deux sous-indices et il peut obtenir un score entre 0 pour les plus mauvaises performances jusqu’à 100 pour les meilleurs. Le sous-indice des moyens mis en œuvre en matière d’innovation (inputs) permet d’évaluer des éléments de l’économie nationale favorisant des activités innovantes autour de cinq piliers: les institutions, le capital humain et la recherche, l’infrastructure, le perfectionnement des marchés et le perfectionnement des entreprises. Le sous-indice des résultats (outputs) rend compte des preuves manifestes de l’innovation en s’appuyant sur deux piliers: les résultats liés au savoir et à la technologie et la créativité.

Avec un score de 57,36 le Luxembourg se classe au 24e rang mondial pour la catégorie des inputs (institutions: 19e rang mondial ; capital humain et recherche: 33e rang ; infrastructure: 24e rang ; perfectionnement des marchés: 78e rang ; perfectionnement des entreprises: 7e rang). En ce qui concerne les outputs, le Luxembourg atteint un score de 55,43 et se classe ainsi au 4e rang mondial (résultats liés au savoir et à la technologie: 15e rang ; créativité: 1er rang).

L’édition 2017 de l’indice contient des données sur 127 pays; leur évaluation se base sur 81 indicateurs. Le classement est mené pour la septième année consécutive par la Suisse (68,82). Elle est suivie par la Suède (63,82) et les Pays-Bas (68,36). Pour nos voisins, l’Allemagne se classe 9e (58,39), la France 15e (54,18) et la Belgique 27e (49,85).

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu /Source: Communiqué de presse de l’Observatoire de la compétitivité)

  • Mis à jour le 10-07-2017