Tourisme

Vacances: les résidents luxembourgeois préfèrent se détendre

Selon une étude du Statec, chaque résident du Grand-Duché dépense en moyenne 770 euros pour un voyage.

24-vacancesEn 2016, 81% des résidents âgés de 15 ans et plus sont partis en voyage pour une durée minimum d’une nuitée. Au total, ce sont donc 390.000 voyageurs qui ont dépensé 1,09 milliards d’euros pour leurs vacances l’an dernier, soit une moyenne de 770 euros par voyage. Ce sont 20 euros de plus par voyage qu'en 2015.

Pour ce qui est des destinations, la vaste majorité (92%) choisit des pays du continent européen. La France et l’Allemagne trônent en tête avec 18%, suivi de l’Espagne (8,4%), l’Italie (7,6%), le Portugal (7%) et la Belgique (6,4%). Parmi les destinations hors de l’Europe, l’Asie arrive en tête du classement (surtout la Thaïlande, les Émirats arabes et la Chine). L’Afrique devance les continents de l’Amérique et de l’Océanie.

11 jours de détente en été pour les Luxembourgeois

En moyenne pour les résidents du Grand-Duché, les séjours touristiques durent 8 jours et 7 nuits. Un tiers des voyages sont des séjours de courte durée ne dépassant pas les 3 nuitées. Les voyages les plus longs sont effectués pendant les mois d’été et durent 11 à 12 jours.

36% des résidants interrogés ont indiqué que leur motivation principale pour voyager est la recherche de la détente. 23% préfèrent rendre visite à la famille ou à des amis, 19% précisent qu’ils partent en vacances pours des raisons culturelles. Ces motivations varient en fonction de la durée du séjour et du mois de départ. Les visites à la famille ou aux amis ainsi que les visites culturelles sont fréquentes lors de courts séjours. Les voyages plus longs sont surtout motivés par le besoin de repos et de détente: 40% ont pour motivation principale de se reposer et 13% de profiter de la plage.

Un peu plus que la moitié des voyageurs luxembourgeois ont choisi un hôtel pour séjourner, 23% sont hébergés chez la famille ou chez des amis. Seulement 14% des voyageurs louent un logement, 6% logent dans leur propre résidence secondaire. Le camping reste très marginal avec 2% des vacanciers optant pour ce dernier.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 24-07-2017