Produits du terroir

Les vendanges ont commencé sur la Moselle

Le début des vendanges est exceptionnellement tôt cette année.

Vendanges 2017Des conditions météorologiques moins qu'optimales

Au 11 septembre, le temps des vendanges a été officiellement ouvert au Luxembourg – une date exceptionnellement avancée, puisqu’ordinairement, les vendanges ne commencent que vers la fin du mois. Or, les changements météorologiques brusques de cette année ont fait souffrir les vignes, mais en conséquence les raisins qui sont restés ont mûri beaucoup plus rapidement, ce qui résulte dans une quantité légèrement moins importante, mais une qualité qui est des meilleures.

L’année 2017 affichait en effet des conditions météorologiques difficiles pour les vignobles. Après un hiver sec et froid, un coup de froid tardif inattendu fin avril faisait perdre aux vignes une partie de leurs fruits. En effet, les températures tombaient en dessous du point de congélation pendant plusieurs nuits d’affilée, ne touchant pas seulement les vignobles, mais aussi les vergers et potagers du Luxembourg et engendrant des pertes considérables. Suivait un juin sec et extrêmement chaud qui faisait surtout souffrir les jeunes vignobles, qui ont dû être arrosés pour compenser le manque de pluie.

La qualité n'a pas souffert

Mais si les conditions n’étaient pas optimales, les vignobles se sont quand même tirés d’affaire, selon les données de l’Institut vini-viticole (IVV). Ainsi, la quantité des raisins vendangés est moins importante que la moyenne – environ 80% seulement –, mais les vignes ont compensé les pertes en partie par des raisins encore plus volumineux.

Côté qualité, la météo a en effet joué le jeu des vignerons luxembourgeois: les températures élevées en juin ont en effet contribué à une maturation accélérée des raisins, ce qui explique le début officiel tôt des vendanges cette année. En effet, il faut juste regarder le Rivaner pour s’en rendre compte: normalement, sa maturation commence autour du 17 août, tandis qu’en 2017, elle a pris ses débuts au 1 août.

La période plus froide en août, quant à elle, a créé les conditions idéales pour développer les arômes dans les raisins. Chez l’IVV, on se montre donc satisfait et on anticipe les vins issus de ces vendanges.

Un premier avant-goût du nouveau millésime sera disponible dans les magasins à partir du 22 septembre, date de lancement du Fierderwäissen. Il s’agit d’un jeune vin en fermentation, au goût frais et fruité. Il sort normalement une dizaine de journées après le début des vendanges et n’est disponible que pendant un très court moment.

Selon les chiffres de l’IVV, le cépage Rivaner constitue environ 23% des raisins vendangés, suivi du Pinot gris (15%), de l’Auxerrois (15%), du Pinot blanc (12,5%) et du Riesling (12,5%).

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 11-09-2017