Histoire

Journée de la commémoration nationale

Le Luxembourg rend hommage aux victimes de la Seconde Guerre mondiale.

Journée de la commémoration nationaleLa Journée de commémoration nationale est consacrée au souvenir de la lutte menée par le peuple luxembourgeois durant l’occupation de 1940 à 1945. A cette occasion, plusieurs cérémonies seront prévues à Luxembourg.

Cérémonie au monument national de la Solidarité luxembourgeoise

A 10 heures, le chef d'État S.A.R. le Grand-Duc dépose une couronne de fleurs devant le monument national de la Solidarité luxembourgeoise ("Kanounenhiwwel") et ranime la flamme du souvenir.

Ensuite, S.A.R. le Grand-Duc se rend à l’intérieur du monument pour signer le livre d’or.

A la sortie du monument, S.A.R. le Grand-Duc salue les porte-drapeaux, les autorités luxembourgeoises, les ambassadeurs résidant au Luxembourg, les membres du Comité pour la mémoire de la Deuxième Guerre mondiale composé de représentants de la Résistance, des enrôlés de force et des victimes de la Shoah.

Dépôt de fleurs devant la Gëlle Fra

Des couronnes de fleurs sont déposées à 10h30 devant le monument du Souvenir (Gëlle Fra) à la place de la Constitution par le président de la Chambre des députés, le Premier ministre et le bourgmestre de la Ville de Luxembourg. La cérémonie se déroule en présence de la secrétaire d’État à la Défense, du chef d’état-major de l’armée luxembourgeoise et du directeur général de la police grand-ducale.

Cérémonie au monument national de la Résistance et de la Déportation

A 11 heures, le Premier ministre Xavier Bettel prononce un discours au monument national de la Résistance et de la Déportation (Hinzerter Kräiz). Des couronnes de fleurs y sont également déposées.

Cérémonie de commémoration et de mémoire au Conservatoire de la Ville de Luxembourg

Une cérémonie de commémoration et de mémoire a lieu à 17 heures au Conservatoire de la Ville de Luxembourg.

Au programme de la cérémonie figurent quatre discours – prononcés par Lydie Polfer, Albert Hansen, président du Comité pour la mémoire de la Deuxième Guerre mondiale, Xavier Bettel et Mars Di Bartolomeo –, un accompagnement musical par le Quatuor du Conservatoire, des interventions d’élèves et la remise de décorations honorifiques, dont la croix de la Résistance à titre posthume.

(Source: communiqué de presse du Service information et presse du gouvernement)

  • Mis à jour le 09-10-2017