Environnement

Le gouvernement s’engage pour le recyclage et la valorisation des déchets

Le nouveau plan national des déchets et des ressources 2017 prévoit la transition vers l’économie circulaire.

08-dechetsLe plan national de gestion des déchets et des ressources définit les grands axes d’orientation de la gestion future des déchets avec comme objectif une contribution à la transition vers une économie circulaire. Il comprend un inventaire des infrastructures existantes de gestion des déchets et fait une analyse des besoins futurs de telles infrastructures. Pour les différents flux de déchets, il reprend un certain nombre de mesures concernant la prévention, le réemploi, le recyclage, la valorisation et l’élimination des déchets et ressources.

Les objectifs prévus par le plan national de gestion des déchets et des ressources sont ambitieux et vont au-delà des taux prescrits par les obligations communautaires existants ou à venir. En particulier, le Luxembourg vise à atteindre ces taux selon un échéancier plus rapproché.

Les grandes lignes du plan national de gestion des déchets et des ressources

 Le nouveau plan des déchets prévoit pas moins de 52 objectifs et 95 mesures. Voici une sélection des objectifs clés:

  • recycler au moins 55% de l’ensemble des déchets ménagers et des déchets assimiles;
  • raccordement de toutes les communes luxembourgeoises a un ou plusieurs centres de recyclage mobiles ou fixes;
  • réduction de 20% des quantités de déchets encombrants;
  • promotion de la réparation et de la réutilisation;
  • réduction de 50% de la quantité de déchets alimentaires;
  • encourager et renforcer la collecte séparée des biodéchets afin d’atteindre une couverture intégrale du Luxembourg;
  • valorisation des déchets de verdure;
  • prévention des terres d’excavation;
  • recycler au moins 70% des déchets d’emballages jusqu’en 2022;
  • interdiction de la mise à disposition gratuite de sacs en plastique aux points de vente;
  • promouvoir l’utilisation des emballages a usage multiple;
  • "zéro" littering;
  • atteindre un taux de collecte d’au moins de 65% de piles et d’accumulateurs.

Le public sera consulté entre novembre 2017 et janvier 2018 afin de discuter les objectifs et mesures envisagés. Sur base des commentaires remis lors de l’enquête publique, le plan sera adapté, le cas échéant. La version finale du plan sera soumise au Conseil de Gouvernement pour approbation finale.

(Source: Communiqué de presse du ministère du Développement durable et des Infrastructures)

  • Mis à jour le 08-11-2017