Commerce

LetzShop: les petits commerces mis en vitrine

La mise en ligne de la plate-forme LetzShop, initiée par le ministère de l’Économie, est prévue pour le 1er trimestre 2018.

21-letzshopL’e-commerce se développe d’année en année et les courses en ligne attirent de plus en plus de consommateurs. Pour faire profiter les commerces de proximité et de détail de cet effet d’aubaine une nouvelle plate-forme dédiée au e-commerce luxembourgeois a vu le jour mi-novembre, deux mois après sa validation en conseil de gouvernement.

A l’image de modèles mis en place en Allemagne et en Suisse, LetzShop a pour but de donner aux commerces urbains la possibilité de mettre en valeur leur offre et leurs produits dans une vitrine en ligne et de les vendre directement par Internet. Les achats effectués à travers LetzShop peuvent soit être retirés directement dans les magasins, soit être livrés au domicile du client.

Les commerçants peuvent profiter de cette solution clé en main moyennant une participation annuelle de 500 euros, sans payer aucune commission sur les transactions réalisées, indique le ministère de l’Economie, initiateur du projet. La mise en ligne de la plate-forme LetzShop.lu est prévue pour le 1er trimestre 2018.

13 communes participent au projet

D’après la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, seulement 9% des commerces luxembourgeois proposent actuellement une solution de vente par Internet, alors que les Luxembourgeois seraient les champions en Europe des achats en ligne. Grâce à la plateforme LetzShop.lu, le ministère de l’Économie vise à atténuer ce déséquilibre en facilitant aux commerçants la vente en ligne. 

En coopération avec 13 communes (Luxembourg, Dudelange, Ettelbruck, Echternach, Remich, Grevenmacher, Diekirch, Wiltz, Clervaux, Mertert, Mersch, Pétange et Redange), le nouveau GIE Luxembourg for Shopping accompagnera les commerçants sur la voie de la digitalisation en leur donnant accès à un canal de vente supplémentaire.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu / Source: Communiqué de presse du ministère de l’Économie)

  • Mis à jour le 23-11-2017