Economie

SpaceResources.lu: Un premier investissement du FNR dans les projets d'exploration spatiale

Pour la première fois, le Fonds National de la Recherche du Luxembourg (FNR) s'est engagé à financer deux projets liés à l'exploration spatiale qui devraient contribuer au développement de l'initiative "Space Resources.lu".

27-spaceDeux instituts de recherche publics recevront un financement pour leurs projets de collaboration avec la société d'exploration lunaire "ispace", soit un engagement pour le FNR de près de 700.000 euros.

Ces projets - qui impliquent la société ispace Europe S.A. basée au Luxembourg, le "Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST)" et le "Interdisciplinary Center for Security, Reliability and Trust (SnT)" de l'université de Luxembourg - ont été retenus dans le cadre du financement des appels 2017-2 CORE-PPP et AFR-PPP respectivement du FNR.

Le Luxembourg, un pionnier de l'espace

Le Luxembourg a fait parler de lui sur le plan international après l'adoption récente d'une nouvelle loi relative à l'exploration et à l'utilisation de ressources spatiales. Le Grand-Duché est le premier pays européen à proposer un cadre légal visant à s'assurer que les opérateurs privés disposent des garanties nécessaires concernant les droits relatifs aux ressources qu'ils extraient dans l'espace. Ce cadre représente une action-clé d'une stratégie globale que le Ministère de l'Économie luxembourgeois compte mettre en œuvre dans le cadre de l'initiative SpaceREsources.lu, dont l'objectif consiste à soutenir des projets de technologie spatiale de pointe.

Le Luxembourg peut s'enorgueillir d'une longue histoire d'innovation dans le domaine spatial. En 1985, une initiative émanant d'un partenariat public-privé a donné naissance à la Société Européenne des Satellites, qui est devenue à l'heure actuelle le plus important opérateur mondial de satellites commerciaux. Le quartier général de SES se situe à Luxembourg.

Le FNR et l'initiative SpaceResources.lu

En avril 2017, le FNR s'est joint à une mission économique sur la Côte Ouest des États-Unis dirigée par le prince héritier du Luxembourg. Pendant cette visite, les participants ont notamment visité le centre de recherche NASA Ames - avec lequel le FNR a conclu un accord de collaboration - ainsi que des société aérospatiales intéressées par l'initiatives SpaceResources.lu.

Marc Schiltz, Secrétaire général du FNR a déclaré ce qui suit à propos de l'importance de l'implication de la recherche publique dès le lancement du projet : “Dès le départ, la recherche publique va jouer un rôle essentiel dans l'initiative SpaceResources.lu, et le FNR s'engage pleinement à soutenir cette initiative à travers le financement de recherches de pointe et innovantes, et la mise en place de collaborations entre les institutions de recherche publiques du Luxembourg et les sociétés spécialisées dans l'exploration spatiale.”

Les projets

ispace Europe a l'honneur d'annoncer le lancement de deux partenariats de projets de recherches public-privé Space Resources avec des institutions de recherche publiques du Luxembourg, financés par le FNR. Kyle Acierno, Directeur général de ispace Europe a commenté : “Ces projets PPP permettent à ispace de se rapprocher de son objectif d'élargissement de la présence humaine dans l'espace en utilisant des ressources disponibles sur la lune et nous sommes extrêmement reconnaissants du soutien que nous fournit le FNR.”

ispace Europe va coopérer avec l'université de Luxembourg pour développer des solutions de navigation de surface qui permettront aux futures missions des rovers de cartographier la présence d'eau sur la lune. Cette start-up, qui trouve ses origines au Japon, va également coopérer avec le "Luxembourg Institute of Science and Technology" en vue de parfaire leur spectromètre de masse, un instrument que ispace va utiliser pour analyser l'eau lunaire récoltée en vue de permettre son utilisation future. Julien Lamamy, directeur d'ingénierie d'ispace Europe ajoute : “Nos partenariats avec l'université de Luxembourg et le LIST sont essentiels pour la réussite future de ces missions d'exploration.”

SnT et ispace : développement d'un système de navigation pour le rover d'exploration lunaire

Pour pouvoir explorer plus efficacement la surface de la lune et récolter ses ressources, ispace a développé un petit rover lunaire. Toutefois, comme le système de navigation actuel est relativement rudimentaire, le projet lancé par SnT et ispace se concentrera sur le développement d'un système de navigation approprié pour le rover. Ce système s'articulera autour de la détection, la localisation, la planification de mouvement et les éléments de contrôle et sera adapté aux conditions environnementales difficiles présentes sur la surface de la lune.

Le FNR soutient ce projet par le biais d'une subvention AFR-PP pour la thèse de Philippe Ludivig, qui consacrera son temps de travail en alternance entre les bureaux de ispace Europe SA à Luxembourg et le SnT. Ce projet sera supervisé par Holger Voos (SnT) et Julien-Alexandre Lamamy (ispace Europe SA).

LIST et ispace : développement d'un détecteur pour un spectromètre de masse compact

ispace et LIST ont mis en place un partenariat stratégique visant à développer une première mission, appelée "Roving Spectrometer Program", qui a pour but de prospecter des ressources lunaires, par exemple en détectant et en analysant la présence d'eau. Cette collaboration aura pour objectif de poursuivre le développement d'un projet appelé Fieldspec, qui a bénéficié d'un soutien substantiel du FNR à travers une subvention PoC (preuve de concept) de plus d'1 million d'euros.

Un spectromètre de masse compact très performant développé au sein du département "Material Research and Technology" (MRT) du LIST sera incorporé dans un micro-robot rover d'ispace, et le projet commun entre le LIST et ispace a pour but de développer un détecteur de plan focal unidimensionnel pour le spectromètre de masse compact.

Les intervenants se sont fixés pour objectif de terminer le développement du détecteur dans l'optique d'un test en environnement spatial avant la fin du projet. Ce développement permettra non seulement de faire avancer le programme "Roving Spectrometer", mais aussi de contribuer de manière significative à l'avancement global du LIST et par conséquent, aussi des activités luxembourgeoises dans le domaine des instruments nano-analytiques de haute résolution et de haute sensibilité.

Le FNR Soutient ce projet par le biais d'une subvention CORE-PPP d'un montant de 499.470 euros. Quang Hung Hoang du LIST et Tom Wirtz occupent respectivement le rôle de maître d'œuvre (PI) et de conseiller scientifique. Julien-Alexandre Lamamy sera le chercheur responsable chez ispace Europe S.A.

À propos d'ispace

ispace Europe S.A. représente une des nombreuses sociétés qui se sont établies au Luxembourg à la suite du lancement de l'initiative SpaceResources.lu. Fondée en septembre 2010 par Takeshi Hakamada, ispace est une société privée d'exploration lunaire centrée sur le développement des systèmes micro-robotiques visant à localiser, identifier, extraire, produire et livrer des ressources de la surface de la lune à des clients sur la lune et dans le milieu cislunaire. En mars 2017, ispace a signé un Memorandum d'accord (MoU) avec le gouvernement luxembourgeois dans le cadre de l'initiative SpaceResources.lu, plus spécifiquement axé sur le développement d'une technologie permettant de découvrir, de cartographier et d'utiliser les ressources de la lune. Le PDG Takeshi Hakamada dirige également l'équipe HAKUTO, une des finalistes du concours "Google Lunar XPRIZE".

À propos de l'initiative SpaceResources.lu

Fort de sa longue tradition de pionnier dans l'industrie des communications satellite commerciales, le Luxembourg a pour objectif de jouer un rôle de premier plan dans l'exploration et l'utilisation des ressources spatiales. Il souhaite s'assurer que les ressources spatiales explorées sous sa juridiction soient utilisées à des fins pacifiques et qu'elles soient récoltées et utilisées de manière durable conformément au droit international et pour le bénéfice de l'Être humain. Avec l'initiative Space Resources.lu, le Luxembourg propose un cadre global attrayant comprenant, entre autres, un régime légal pour les sociétés actives dans le domaine de l'exploration et de l'utilisation commerciale des ressources spatiales.

À propos du Fonds National de la Recherche du Luxembourg

Le Fonds National de la Recherche du Luxembourg (FNR) est le principal bailleur de fonds pour les activités de recherche menées au Luxembourg. Le FNR investit des fonds publics et des donations privées dans des projets de recherche des différentes branches de la science et des sciences humaines, en mettant un accent particulier sur certains domaines stratégiques essentiels. En outre, le FNR soutient et coordonne des activités visant à renforcer le lien entre la science et la société et à promouvoir la recherche. Le FNR conseille également le gouvernement luxembourgeois dans le domaine de la politique et de la stratégie de recherche.

Les sociétés innovantes collaborent avec les chercheurs pour développer des solutions d'avenir. Le FNR aide la recherche et l'industrie à se rapprocher en facilitant les partenariats de recherche et de développement

(Source: Communiqué de presse du ministère de l'Économie)

  • Mis à jour le 27-11-2017