Fêtes et traditions

Comment la communauté allemande au Luxembourg fête-elle Noël?

Chaque jour, nous vous donnons un court aperçu de comment quelques-unes des plus grandes communautés vivant au Luxembourg célèbrent Noël. Aujourd’hui nous nous tournons vers nos voisins allemands.


14-drapeauallemandPendant les fêtes, les familles attachent beaucoup d’importance à la décoration de la maison. Outre le fidèle sapin, des couronnes de sapin sont accrochées aux portes d’entrée, les rebords des fenêtres sont garnis de bougies, et les pièces sentent bon la cannelle, le clou de girofle et l’orange. Pendant ces préparatifs, vin chaud, pain de sucre et “Weihnachtsplätzchen” (biscuits de Noël composés de petits sablés et de pâtisseries à la pâte d’amande) sont de mise.

Le 24 on dîne plutôt “léger” (salade de pommes de terre et assortiment de saucisses) et tôt, afin de permettre aux enfants de se consacrer à leurs cadeaux - offerts, non pas par le Père Noël, mais par l’Enfant Jésus (“Christkind”) -, ou de chanter avant de se rendre à la messe de nuit vers 22 heures. Le lendemain, on passe aux choses sérieuses. Le plat de Noël le plus courant demeure l’oie rôtie (“Weihnachstgans”) accompagnée de pommes de terre et de chou rouge. On pourra remplacer les pommes de terre par les “Knödeln”, qui peuvent être comparés aux quenelles. En entrée, on servira du saumon fumé, de préférence avec une sauce au cresson, ou un bouillon aux quenelles de foie de volaille (“Weihnachstbrühe”). La tradition de la bûche de Noël (“Christklotz”) est attestée en Allemagne dès 1184. Le 26 décembre est consacré à la visite des familles et des amis.

Frohe Weihnachten und ein gutes neues Jahr

  • Mis à jour le 18-12-2017