Fêtes et traditions

Comment est-ce que les communautés étrangères fêtent Noël au Luxembourg ?

Chaque jour, nous vous donnons un court aperçu de comment quelques-unes des plus grandes communautés vivant au Luxembourg célèbrent Noël. Aujourd’hui nous nous tournons vers nos amis portugais.

11-noelcommunauteLes Portugais se réunissent en famille pour la “Consoada”, le réveillon de Noël. Après le dîner, qui consiste en un plat à base de morue, de pommes de terre et de choux cuits à l’eau, d'oignons et d'œufs, arrosé d’huile d’olive, appelé “bacalhau cozido” (certaines familles l’ont remplacé par le riz au poulpe), les familles se rendent à la messe dite “du coq”, la “Missa do Galo”, en allusion au coq qui aurait chanté le 25 décembre à la naissance de Jésus. 

13 desserts

Avant de se rendre à la messe de minuit, on laisse des mets sur la table pour une deuxième collation au retour de l'église. Traditionnellement, on laissait la nourriture sur la table afin que les anges puissent se servir. On finira le repas par un assortiment de 13 desserts en référence aux 12 apôtres et Jésus attablés lors de la Cène. Parmi ceux-là, il y a le “Bolo Rei”, le “gâteau du roi”, un pain sucré garni de fruits secs et de fruits confits, le riz au lait (“arroz doce”), les beignets (“filhós”), ou encore du pain perdu (“rabanadas”). C’est également au retour de la messe que les enfants ouvrent leurs cadeaux. 

Le 25 décembre, les familles se retrouvent de nouveau autour d’un autre plat traditionnel : le chevreau rôti servi avec ses pousses de navets.  L'influence anglo-saxonne fait que la dinde remplace de plus en plus souvent le chevreau dans certains foyers. On l’accompagne de vin rouge. Pour les desserts, on privilégie le porto.

Feliz Natal e bom Ano Novo

  • Mis à jour le 07-12-2017