Sécurité sociale

La protection sociale au Luxembourg maintient un bon niveau

En 2016, les recettes courantes de la protection sociale ont progressé de 4,7% par rapport à 2015.

03-igssSelon le rapport général sur la sécurité sociale 2017, publié par l’Inspection générale de la sécurité sociale (IGSS), le nombre des personnes protégées au Luxembourg n’a cessé d’augmenter depuis 2012. Entre 2012 et 2016, l’IGSS constante une progression de 739.862 à 813.124 personnes, soit une augmentation de 9,9% (2,4% en moyenne par année) qui est majoritairement due à une population active en pleine croissance. 66% de la population protégée sont des résidents, 34% des non résidents.

L’État –premier contributeur au financement de la protection sociale

Les recettes courantes de la protection sociale au Grand-Duché s’élèvent à 13.155,4 millions d’Euros pour l’année 2016. Par rapport à l’année 2015 (12.565,1 millions d’Euros), l’IGSS constate donc une progression de 4,7%. Les dépenses de l’année 2016 ont augmenté de 1% par et atteignent 11.644 millions d’Euros. Pour l’année 2016, l’IGSS présente donc un solde global positif de 1.491,3 millions d‘Euros.

Côté recettes, les contributions du pouvoir public représentent 49,8% des recettes courantes en 2016. La deuxième source de financement de la protection sociale est la participation des personnes protégées (23,3%), suivie des cotisations des employeurs en dehors du secteur public (19,8%). Les 7,2% restant proviennent d’autres sources, dont notamment des revenus de la propriété du Fonds de compensation commun au régime général de pension.

Côté dépenses, 70% des prestations sont dispensées sous forme de prestations en espèces (p.ex. la pension de vieillesse ou l’allocation pour l’avenir des enfants) et 30% sous forme de prestations en nature (p.ex. les chèques-service ou le soin à domicile). Avec une part de 39,5%, les prestations de la fonction vieillesse/survie (p.ex. la pension de vieillesse, la pension complémentaire ou la pension de survie) représentent les dépenses les plus importantes du système de la protection sociale. Ensemble avec les prestations de la fonction maladie (24,6%) (p.ex. la prise en charge de soins de santé ou l’indemnité de maladie), ces deux postes forment près de 65% des dépenses totales. Les prestations familiales comptent pour 15,4% et les prestations d’invalidité représentent 10,7% des dépenses.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 03-01-2018