Population

La nombre de naturalisations a triplé en 2017

Depuis l’entrée en vigueur de la réforme du droit de la nationalité luxembourgeoise le 1er avril 2017, quelques 9.000 personnes ont fait une demande pour un passeport luxembourgeois. Elles n’étaient que 2.796 en 2016.

29-asileC’est un fait : de plus en plus de résidents veulent devenir citoyens luxembourgeois. C’est le constat positif révélé par le ministre de la Justice, Félix Braz, lors de la présentation des premières statistiques suite à la réforme du droit de la nationalité luxembourgeoise entrée en vigueur le 1er avril 2017.

Réforme plus souple, qui  présente 10 options pour procéder à l’obtention de la nationalité, celle-ci a encouragé trois fois plus de personnes à entreprendre des démarches. Ainsi, depuis avril de l’année dernière, on compte quelques 9.000 nouvelles demandes. Au total, 10.095 personnes ont obtenu la nationalité, dont 1.014 de manière automatique. Elles n’étaient que 2.796 en 2016. En effet, la nouvelle loi sur le droit du sol de première génération entend que chaque étranger né au Grand-Duché accède à la nationalité luxembourgeoise dès ses 18 ans. 

10 façons de devenir Luxembourgeois

À côté de la disposition de droit du sol de première génération, il existe 10 options qui facilitent l’accès à la nationalité dont le mariage avec un(e) Luxembourgeois(e), le service en tant que soldat volontaire de l’armée, un contrat d’accueil et d’intégration, ou encore une période de résidence de 20 ans.

La nationalité par recouvrement

La possibilité d'obtenir la nationalité par recouvrement existe toujours pour les femmes qui ont perdu leur nationalité de par leur mariage et pour les personnes descendant en ligne directe paternelle ou maternelle d'un ancêtre qui possédait la nationalité luxembourgeoise à la date du 1er janvier 1900. Cela dit, cette dernière condition ne sera valable que jusque fin 2018. Le nombre de dossiers remis pour l’acquisition de la nationalité par recouvrement s’est élevé à 3.750 depuis le 1er avril dernier, un chiffre également supérieur à celui de 2016, qui comptabilisait 3.400 dossiers.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 09-01-2018