Culture

"natur musée": près de 49.000 visiteurs depuis la réouverture

Au cours de l’année 2017 le Musée a organisé une panoplie d’activités pédagogiques et de sensibilisation en dehors du musée.

10-naturmuséeDepuis sa réouverture en juin 2017, le Musée national d’histoire naturelle a enregistré 48.813 visiteurs. Flanquées par une exposition temporaire très attrayante sur les félins, les nouvelles expositions permanentes du natur musée ont connu un grand succès populaire.

S’y rajoute le Science Festival au mois de novembre qui attirait comme ses éditions précédentes les grandes foules. Près de 10.000 curieux des sciences ont pu participer pendant quatre jours aux 58 ateliers et 6 spectacles. Initiateur et organisateur de la plus grande fête des sciences au Luxembourg depuis 1995, le Musée national d’histoire naturelle assurait à lui seul 13 ateliers dont la plupart avaient lieu dans les nouvelles expositions du ‘natur musée.

Éducation, visites et animations

Parmi les 48.513 visiteurs au musée, 11.111 jeunes et adultes ont pu profiter du vaste programme d’activités du service éducatif du musée en participant à une visite en groupe, avec la classe scolaire ou en s’inscrivant à une des activités du Panda Club et Science Club ayant lieu au musée.

Au cours de l’année 2017 le Musée a organisé une panoplie d’autres activités pédagogiques et de sensibilisation en dehors du musée. En tenant compte des visites guidées pour classes scolaires “Mam Musée an d’Natur” (1.303 participants), des visites-découvertes effectuées par les deux espaces mobiles du musée (Natur Mobil et Science Mobil avec 10.873 participants) tout comme des activités de loisir organisées à l’extérieur, le natur musée a pu toucher directement 61.980 personnes.

Expositions à venir

Dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel l’exposition (Un)expected Treasures présentera à partir du mois d’avril des objets et spécimens uniques issus des collections des instituts culturels de l’Etat. L’exposition temporaire Rock Fossils aux mois de juin et juillet sera dédiée à l’amour secret entre la paléontologie et la musique du rock.

A partir du mois d’octobre l’exposition Otherworlds explorera la beauté de notre système solaire et démontrera que l’héritage visuel de six décennies d’exploration spatiale constitue un chapitre important de l’histoire de la photographie.

(Article rédigé par l'équipe réactionnelle du portail luxembourg.lu / Source: communiqué du Musée national d’histoire naturelle)

  • Mis à jour le 10-01-2018