Economie

Global Competitiveness Index: Les Européens dominent largement

Dans la nouvelle édition de l’étude sur la notion de compétitivité et de talents, le Luxembourg se range à la 10e place. La Suisse conserve sa position de numéro 1.

29-index-competLa grande école de management international INSEAD vient de publier la nouvelle édition de son étude sur la notion de compétitivité et de talents (GTCI) à travers le monde, en partenariat avec le groupe Adecco et Tata Communications.

La thématique de cette année "Diversity for competitiveness" a comparé la capacité des pays à attirer, développer et retenir les talents. L'édition 2018 de la GTCI s’est basée sur 68 variables (65 en 2017), couvrant 119 pays et 90 villes (respectivement 118 et 46 en 2017). Cette année encore, les scores GTCI sont tirés par les pays développés à revenu élevé. La Suisse conserve sa position de numéro 1, suivie de Singapour et des États-Unis.

Le Luxembourg en 10e position

En général, les pays européens continuent à dominer le classement GTCI, avec 15 pays dans le top 25. Le Luxembourg quant à lui, se classe 10e et doit d’après l’étude, une grande partie de cette position à sa forte ouverture vers l’extérieur (pilier "Attract"). L’étude révèle aussi que le Grand-Duché attire des entreprises et des talents étrangers, qui sont reçus dans un environnement de forte inclusion sociale. D’après les statisticiens, le Luxembourg prédomine également quand il s’agit de conserver ses talents nationaux (8e au classement).

Cependant, le bilan laisse également entrevoir quelques bémols et répertorie les domaines qui nécessitent des améliorations du côté luxembourgeois, notamment au niveau de l'éducation formelle, où le Luxembourg ne figure qu’à la 51e place. Selon l’étude, le pays a une bonne protection sociale (3e) et des politiques actives du marché du travail (3e), mais peut encore améliorer l'employabilité (32e) des talents nationaux dans le secteur privé.

Les pays européens sont les meilleurs élèves

L’édition 2018 du GTCI a révélé que 8 pays des 10 meilleurs sont européens et que ceux-ci auraient tous un système éducatif bien développé. Les seuls non-européens de ce groupe sont Singapour et les États-Unis.

Mais, d’une façon générale, les petits pays européens auraient tendance à être plus performants que les grands. Les pays du Benelux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg) se classent tous plus haut que les grandes économies européennes comme l'Allemagne et la France.

(Article rédigé par l'équipe réactionnelle du portail luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 29-01-2018