Cinéma

Le Luxembourg City Film Festival continue de jouer la carte de l’exclusivité

Du 22 février au 4 mars 2018, la 8e édition du festival attirera les amateurs de cinéma vers les salles obscures du pays pour 11 jours de festivités et d’émotions.

19-luxfilmfestSoutenu conjointement par le ministère de la Culture et la Ville de Luxembourg, le Luxembourg City Film Festival est le festival du film officiel du pays. Il promet chaque année de nombreuses exclusivités cinématographiques dans les différentes salles partenaires (Ciné Utopia, Kinepolis Kirchberg, Cinémathèque de la Ville de Luxembourg).

Parmi les exclusivités cette année, on retrouve un sérieux candidat à l’Oscar du Meilleur Film d’animation en ouverture, la coproduction luxembourgeoise, “The Breadwinner” de Nora Twomey, une livraison directe de la Berlinale du très attendu “Isle of Dogs” de Wes Anderson en clôture, le jubilatoire “The Death of Stalin” d’Armando Iannucci pour animer la remise de prix, ou le nouveau Gus Van Sant (“Don’t Worry, He Won’t Get Far on Foot”), en séance hors compétition.

Une année riche pour les “Made in / with Luxembourg”

Outre “The Breadwinner”, “Gutland” de Govinda Van Maele (lire notre article) et “Luis and the Aliens” (pour le jeune public), une des découvertes à noter est le documentaire “Ashcan” de Willy Perelsztejn, qui retrace l’histoire méconnue de cette prison secrète basée à Mondorf-les-Bains (Luxembourg), dans laquelle furent détenus de hauts dignitaires nazis après la victoire des Alliés. Autre documentaire très attendu: “Schwaarze Mann – un Noir parmi nous” de Fränz Hausemer, un retour haut en émotions sur l’histoire du premier homme noir ayant acquis la nationalité luxembourgeoise. 

Moment cinématographique de référence

Depuis 2011, le Luxembourg City Film Festival connait une expansion spectaculaire. De 2016 à 2017, il signe une augmentation de 34 % de son audience, avec quelque 29.300 spectateurs. En sept ans, il s’est attiré la sympathie et la collaboration de nombreuses représentations diplomatiques internationales, des Nations Unies, ainsi que de la European Film Academy.

Le Quartier Général, installé au Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain, réunira le grand public et les professionnels pour des échanges sur la programmation cinématographique, lors d’événements, ateliers, tables rondes, masterclasses, séances “Openscreen” (1er mars) et soirées festives. Le jury sera présidé par le réalisateur canadien, Atom Egoyan, pour la fiction et la directrice artistique du Festival International du Film de Chicago, Mimi Plauché, pour le documentaire. Ils seront épaulés de membres émérites de la scène professionnelle internationale.

(Source : communiqué du Luxembourg City Film Festival)­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­

  • Mis à jour le 19-02-2018