Education et formation

Apprendre à lire avec LALA

Des chercheurs de l'Université du Luxembourg ont mis au point un programme de lecture préscolaire qui vise à prévenir les difficultés d'apprentissage.

09-lalaAu Luxembourg, près de la moitié des enfants âgés de moins de neuf ans n’atteint pas les normes nationales d'éducation. Des chercheurs de l'Université du Luxembourg ont donc développé LALA - Lauter lëschteg Lauter (“tant de drôles de sons”), un programme qui aide à prévenir les difficultés d'apprentissage chez les enfants inscrits en 1er cycle scolaire.

Comment ça fonctionne ?

Le programme consiste en une série de petits jeux de langues et d'activités, que l'enseignant peut faire plusieurs fois par semaine avec sa classe. Les activités s’articulent autour d’un personnage imaginaire, un perroquet nommé Lala, qui vient rendre visite aux enfants dans la classe. Le matériel et les activités sont fondés sur les résultats d’études récentes et prennent en compte le contexte scolaire luxembourgeois, caractérisé notamment par le multilinguisme. LALA a été testé et évalué scientifiquement durant cinq ans. Plus de 200 enfants et huit écoles ont participé à cette étude.

Des résultats convaincants

Les résultats sont très positifs: Dans les tests relatifs aux compétences nécessaires à l’apprentissage de la lecture, les enfants ayant participé au programme LALA ont obtenu de meilleurs résultats que les autres enfants. Pour les chercheurs, il est particulièrement encourageant que les enfants qui ne parlent pas le luxembourgeois à la maison ont également bien progressé grâce au programme - bien qu’il ait été mené en luxembourgeois.

L’évaluation scientifique du programme étant terminée, quatre écoles travaillent aujourd’hui activement avec LALA. Le programme a reçu le soutien notamment du Lions Club Mondorf-les-Bains et du Fonds national de la Recherche (FNR).

(Source : communiqué de l’Université du Luxembourg)

  • Mis à jour le 09-04-2018