Mobilité

Modu 2.0

Citoyens, employeurs et communes sont davantage sollicités pour apporter des solutions d’amélioration à l’horizon de 2025.

30-moduPrésentée le 30 mai par le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, la nouvelle stratégie Modu 2.0 souligne les progrès faits depuis 2012 avec MoDu, qui mettait l’accent sur la multimodalité et le renforcement des transports en commun. L’objectif stratégique pour 2025 est de réduire la congestion aux heures de pointe tout en transportant 20 % de personnes de plus qu’en 2017.

Impliquer les quatre acteurs de la mobilité

Avec son slogan “Mobilitéit zesummen erreechen” (“Atteindre la mobilité tous ensemble”), la version 2.0 étoffe la stratégie d’une boîte à outils de la mobilité et s’adresse plus explicitement aux quatre acteurs de la mobilité que sont les citoyens, les communes, les employeurs et l’État. Pendant que l’État continue à rattraper le retard en matière d’infrastructures, les trois autres mettent en œuvre un certain nombre de mesures concrètes qui rendront, même à court et à moyen terme, la mobilité plus agréable, plus efficace et plus économe.

Un document organisé en cinq parties

Modu 2.0 est complémentaire au projet de Plan sectoriel transports tel qu’il a été déposé par le Gouvernement en date du 27 avril 2018, et se base sur cinq volets :

  1.  Les chiffres de la mobilité tels qu’ils ressortent de l’enquête “Luxmobil” de 2017, de divers sondages récents et de l’étude en cours sur les coûts et les bénéfices dans le secteur des transports terrestres au Grand-Duché.
  2. Les objectifs à l’horizon 2025 en matière de parts modales, de taux d’occupation des véhicules aux heures de pointe et de qualité de service des transports en commun.
  3. Une boîte à outils de la mobilité qui détaille une cinquantaine de mesures concrètes que les quatre acteurs de la mobilité peuvent mettre en œuvre.
  4. Un résumé des principaux projets dans le domaine des transports terrestres qui ont été réalisés depuis 2012 ou qui sont en cours de réalisation ou de planification.
  5. L’illustration de la méthode de planification par laquelle le Grand-Duché peut passer d’une logique de rattrapage à une logique d’anticipation.

 

Le document est téléchargeable en langue française. Des versions en langue allemande et en langue luxembourgeoise seront disponibles dès l’été 2018. Une brochure physique peut être commandée par courriel à l’adresse suivante : presse@tp.etat.lu.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 04-06-2018