Economie

Croissance en 2019: les indicateurs sont au vert

Selon les dernières prévisions du Statec, les trajectoires devraient être favorables pour les finances publiques dans les années à venir, malgré une inflation actuelle de 1,3%.

07-previsionsMalgré une première estimation de croissance quelque peu décevante pour 2017, le portail des statistiques du Grand-Duché promet que l'économie luxembourgeoise se porte bien en 2018. La progression du PIB devrait avoisiner les 4% par an cette année et l'année prochaine, principalement stimulée par l'activité des services non financiers.

La baisse du chômage amenée à se poursuivre

Les tendances mesurées dans les domaines de l’emploi et du chômage au Luxembourg demeurent favorables, et sont en ligne avec celles de l’ensemble de la zone euro. On note que le sous-emploi continue de baisser. D’après plusieurs enquêtes d’opinion auprès des entreprises, cette tendance resterait maintenue au début du printemps. L’emploi devrait donc encore accélérer cette année, de manière légèrement plus marquée que ce que laissaient prévoir les perspectives, ce malgré les remous dans le secteur financier. Un léger ralentissement interviendrait en 2019, mais cela n’empêcherait pas le chômage de poursuivre sa baisse, de 5,9% de la population active en 2017 à 5,4% en 2019.

Trajectoires favorables pour les finances publiques

La croissance des recettes publiques ayant repris de plus bel en 2017, la majorité des bases fiscales gardent le vent en poupe. Une croissance des recettes avoisinant les 5% devrait pouvoir être maintenue pour 2018 et 2019. Après avoir quasiment doublé en 2017, le rythme de progression des dépenses publiques devrait se modérer pour atteindre quelque 4% en 2019. Sur base de ces projections de recettes et de dépenses, le solde public devrait s’améliorer, dépassant les 2% du PIB, contre environ 1,5% chaque année depuis 2014.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)

  • Mis à jour le 07-06-2018