Culture

Le plan de développement culturel a été présenté dans le cadre des Assises culturelles 2018

Près de 400 personnes ont assisté aux Assises culturelles 2018 qui se sont déroulées les 29 et 30 juin au Conservatoire de la Ville de Luxembourg.

03-pdcLes Assises culturelles qui se sont déroulées les 29 et 30 juin derniers accueillaient près de 400 personnes issues du milieu culturel du pays, notamment pour la présentation du plan de développement culturel pour la période 2018-2028. Celui-ci a été rédigé sur base des consultations organisées dans le cadre des Assises culturelles de 2016 et autres groupes de réflexion antérieurs.

Un condensé de deux années de réflexions

Sur presque 200 pages, le plan de développement culturel dresse un état des lieux et présente des observations et des objectifs répartis en 6 chapitres. Le document décrit 61 recommandations qui devraient aider à mieux structurer la scène culturelle et la préparer aux défis futurs. Au cours de trois sessions, les thèmes “Un plan de développement culturel pour le Luxembourg”, “Reconnaissance de et dans la culture” et “La situation de l’artiste indépendant” ont été discutés dans le cadre de tables-rondes et de débats avec la salle.

Un investissement et non pas une dépense

Le fin mot de l’histoire est que la culture doit être davantage considérée comme un élément vital et le reflet d’une société dynamique. Ainsi, les efforts financiers pour promouvoir tout le secteur constituent “un investissement et non pas une dépense”, comme le soulignent les principaux concernés. Le plan de développement culturel annonce le début d’un long processus où la politique et le secteur culturel seront obligés de travailler ensemble pour sa mise en œuvre.

La première version du plan de développement est consultable en ligne et les acteurs culturels ainsi que toute personne intéressée peuvent introduire leurs remarques jusqu’au 31 juillet. La version définitive du plan sera présentée fin septembre.

(Article rédigé par l’équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu / Source : ministère de la Culture)

  • Mis à jour le 03-07-2018