Fêtes du raisin et du vin (avril à octobre)

C'est l'occasion de déguster les vins nouveaux!

Grappe de raisinsAujourd’hui, la vigne ne pousse plus que sur les coteaux de la Moselle. Les quelques raisins qui poussent sur cette terre acide sont apportés au pressoir. Il existe sept sortes de vins typiques: l’elbling, le rivaner, l’auxerrois, le pinot gris, le pinot blanc, le riesling et le gewürztraminer; dans une moindre mesure, on trouve aussi des rosés sur le marché: l’elbling rosé, le pinot rosé et le pinot noir. Sans oublier la multitude de vins mousseux qui, sous le nom de Schampes, sont appréciés des gens du pays et de bien d’autres.

Il existe une différence importante entre les fêtes du raisin et du vin. Les fêtes du raisin, qui ont lieu en octobre, sont considérées comme des fêtes d’actions de grâces pour la récolte. On élit la reine du raisin, puis, au son de la musique, on la conduit en habits de fête dans la localité, tout en offrant du vin au passage, comme par exemple à Grevenmacher. A Schwebsange, la fête du raisin est unique par sa fontaine dans laquelle l’eau est remplacée par du véritable vin.

Les fêtes du vin sont des manifestations villageoises qui se déroulent au printemps, dans les salles de réception des caves ou sous de grandes tentes. On s’y divertit en musique, à déguster des mets traditionnels accompagnés de vin (et de bière).

Le Proufdag (journée de dégustation), le jour des vendanges et le marché aux vins s’inscrivent dans un contexte plus "professionnel". Entre mai et juin, toutes les caves disposent d’une journée spéciale, au cours de laquelle elles font déguster leurs "vins nouveaux". Les variétés les plus prestigieuses ne sont certes pas encore à maturité, mais le connaisseur peut se permettre de faire quelques pronostics assurés: en automne, ce vin-ci ou ce vin-là donnera naissance à un Grand Premier Cru!

(Source: BRAUN, Josy. "Traditions et fêtes" dans: Lëtzebuerg. Grand-Duché de Luxembourg. Service information et presse. 2007.)

  • Mis à jour le 07-04-2015