Saint-Nicolas (6 décembre)

La fête des enfants

Le 6 décembre, comme toutes les années à la même date, tous les enfants du Grand-Duché de Luxembourg attendront avec impatience l’arrivée du Kleeschen (Saint-Nicolas) et de ses cadeaux.

Au Luxembourg: de Kleeschen an den Houseker

168910Au Luxembourg, le Kleeschen est symbolisé par un vieux monsieur à la barbe et aux cheveux blancs, habillé en rouge. A la différence du père Noël, Saint-Nicolas porte une mitre, un chapeau rouge pointu et une crosse, une sorte de bâton.

Il est le plus souvent accompagné du Houseker (père fouettard), qui laisse des brindilles aux enfants qui n’ont pas été sages.

Au Luxembourg, cette fête est tellement importante que le ministère de l’Education nationale a décidé de la transformer en jour férié pour les enfants de l’enseignement fondamental. Les jours précédant le 6 décembre, Kleeschen fait également visite des classes de l’école fondamentale.

Fin novembre déjà, les enfants mettent tous les soirs leur pantoufle devant la porte de leur chambre à coucher pour que le Kleeschen puisse leur apporter des sucreries, avant de venir la nuit entre le 5 et le 6 avec les vrais cadeaux (des jouets et des friandises). En règle générale, il ne se fait pas voir des petits enfants qui découvrent tôt le matin tous leurs cadeaux.

Aspects historiques

saint-nicolas-168911Le Niklosdag (jour de Saint-Nicolas) est célébré en l’honneur de Nicolas de Myre, aussi appelé Nicolas de Bari, jeune évêque du IVe siècle qui, selon la légende, sauva des enfants de la mort.

Au Moyen Âge, Saint-Nicolas est devenu saint patron et protecteur des petits enfants.

Aujourd'hui, Saint-Nicolas est fêté par un grand nombre de pays d'Europe: le Luxembourg, mais aussi la France, l'Allemagne, la Suisse, la Belgique, les Pays-Bas, la Russie, la Pologne, l'Autriche et d'autres encore.

Kleeschen, père Noël, Santa Claus....

Saint Nicolas est en fait l'ancètre du Père Noël.

Vers le début du XVIIe siècle, la tradition de Saint-Nicolas a été amenée aux Etats-Unis par des immigrants européens, où elle se répand rapidement. Kleeschen devient Santa Claus.

Au fil des années, cette fête des enfants a été rapprochée de celle de Noël, faisant que Santa Claus (père Noël) apporte ses cadeaux aux enfants américains le 25 décembre.

Le personnage a lui aussi évolué: la mitre a été remplacée par un bonnet rouge et l'âne de Saint Nicolas par un traîneau tiré par des rennes.

Comme les traditions américaines ont à leur tour envahi les pays européens, il est aujourd’hui parfois difficile pour les parents luxembourgeois d’expliquer à leurs enfants la coexistence et la différence entre le Kleeschen et le père Noël…

Chanson Léiwe Kleeschen, Gudde Kleeschen

De nombreuses chansons sont dédiées au Kleeschen. Voici une des plus connues.

Téléchargez-la aux formats mp3 ou wma*.

chanson-168898Léiwe Kleeschen

Léiwe Kleeschen, gudde Kleeschen
Bréng eis Saachen, allerhand,
Fir ze kucken, fir ze schmaachen,
Aus dem schéinen Himmelsland.
Bei der Dier do stinn eis Telleren
Beieneen an enger Rei
'T läit och Hee do fir Däin Iesel
Dofir bréng ons Spillgezei. (bis)

Léiwe Kleeschen, gudde Kleeschen,
bréng ons Saachen allerlee,
mir eng Pëppchen, an eng Wéichen,
onsem Charly eng nei Lee!
Dann nach eppes fir de Mëndchen,
domat sinn ech extra frou,
sou e klenge Schocklasbëndchen
gëff mir Kleeschen heemlech zou. (bis)

Léiwe Kleeschen, gudde Kleeschen,
bréng ons Saachen schéin a gudd,
bréng e Päerd mir an eng Gäissel,
wéi dir där am Himmel hutt!
Mat Kamellen eng kleng Tiitchen,
Äppel, Biren, Hieselnëss,
awer maach och, gudde Kleeschen,
dat's de d'Mama net vergëss. (bis)

Léiwe Kleeschen, gudde Kleeschen,
lauschter och wat d'Mamm dir seet,
maach mir frou meng häerzeg Kanner,
't ass fir mech déi gréisste Freed.
Laang nach looss se Kanner bleiwen,
't ass déi schéinst, déi glécklechst Zäit,
well d'Erënnerung un déi Stonne
grad wéi Gold um Liewe läit. (bis)

(Texte de Willy Goergen, musique de Pëppy Beicht)


* Source: CD "Mir waarden op een... Lidder a Spréchelcher fir de Kleeschen an d'Chrëschtkëndchen" (2008); Chorale: Zinglabumm; Arrangements: Petz Hastert; © Institut européen de chant choral (INECC)

  • Mis à jour le 04-12-2017