Utilisation des langues au Luxembourg

Au Grand-Duché de Luxembourg, le luxembourgeois est la langue nationale. Le français est la langue de la législation. Le français, l'allemand et le luxembourgeois ont le statut de langues administratives et judiciaires.

Le français, l’allemand et le luxembourgeois sont partout présents à des degrés différents et se partagent les rôles de langue de travail, de rédaction, de communication, formelle et informelle.

Les langues parlées au travail, à l'école et/ou à la maison, tel est le sujet d'une étude publiée en 2013 par le Statec, suite au recensement de la population de 2011. Il en ressort que 70,5% de la population utilise le luxembourgeois au travail, à l'école et/ou à la maison, 55,7% le français et 30,6% l'allemand. En moyenne, 2,2 langues sont utilisées. Lors du même recensement, 55,8%, la grande majorité des habitants du pays, ont indiqué le luxembourgeois comme langue principale. Le portugais (15.7%) et le français (12.1%) suivent en deuxième et troisième position. C'est ce qui ressort d'une étude publiée par le Statec en 2013 intitulée "La langue principale, celle qu'on maîtrise le mieux".

L'Etat, l'école, les médias, la culture, la vie professionnelle, l'Eglise, voilà des domaines où il est intéressant d’analyser les pratiques langagières au Grand-Duché de Luxembourg.

  • Mis à jour le 24-04-2015