Luxembourg, siège d'institutions européennes

La nuit du 24 au 25 juillet 1952 est une nuit historique. Au terme de 18 heures de pourparlers, Joseph Bech, le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, propose que la Haute Autorité de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) commence ses travaux à Luxembourg, suggestion finalement adoptée.

La Haute Autorité de la CECA demeura au Luxembourg jusqu'au milieu des années 1960, c.-à-d. jusqu'à la fusion des organes exécutifs de la CECA, de la Communauté économique et européenne et de l'Euratom, dont émergea la Commission européenne. A plusieurs reprises, la "question du siège" donna lieu à de vives discussions politiques.

Aujourd'hui, la Commission européenne et le Conseil de ministres ont leur siège à Bruxelles. Strasbourg a été confirmé comme siège du Parlement européen, mais des institutions européennes surtout financières et juridiques ont également leur siège à Luxembourg.

Institutions européennes établies à Luxembourg

A Luxembourg se trouvent les institutions, agences et organes européens suivants:

  • le secrétariat général du Parlement européen;
  • une direction générale et des services de la Commission européenne, notamment l’office statistique Eurostat et une large partie du service de traduction;
  • la Cour de justice de l’Union européenne, le Tribunal et le Tribunal de la fonction publique, la Cour d’appel des brevets devant s’y installer dans un avenir proche;
  • la Cour des comptes européenne;
  • la Banque européenne d’investissement et le Fonds européen d’investissement;
  • l'Agence exécutive pour les consommateurs, la santé, l'agriculture et l'alimentation;
  • l’Office des publications de l’Union européenne, qui est l’éditeur officiel des publications des institutions de l’UE et notamment du Journal officiel de l’Union européenne, contenant les actes juridiques sous forme de règlements, directives et décisions.

En avril, juin et octobre, le Conseil de l'Union européenne tient ses sessions à Luxembourg.

Pour sécuriser l’existence et le fonctionnement de l’Union économique et monétaire, le Fonds européen de stabilité financière (FESF) et le Mécanisme européen de stabilité (MES) ont été constitués, respectivement en 2010 et 2012, sous la forme d’organismes des Etats membres de la zone euro, avec siège à Luxembourg.

Quelque 11.000 fonctionnaires internationaux, dont de nombreux Luxembourgeois, sont implantés au Luxembourg.

Deux établissements de l'Ecole européenne de Luxembourg (EEL I et EEL II), créées par les gouvernements des Etats membres de l'Union européenne, sont destinées en priorité aux enfants du personnel des institutions européennes.

  • Mis à jour le 07-04-2015