Médias

Le Luxembourg peut se prévaloir d’un paysage médiatique étoffé et pluraliste. A côté d’une presse nationale dont les principaux quotidiens se qualifient volontiers d’opinion, les titres étrangers, les médias audiovisuels et les nouveaux supports sont abondants.

Face à une population parfaitement polyglotte, l’utilisation des trois langues usuelles du pays – luxembourgeois, allemand, français – est une des particularités les plus frappantes de la presse luxembourgeoise.

Dans l'audiovisuel, ce n’est qu’en début des années 1990 que le monopole en place depuis les premiers pas de la radio dans les années 1920 tombe avec la libéralisation des ondes.

Dans la presse écrite, du moins avant l’apparition d’organes de presse exclusivement francophones en début des années 2000, il est usuel de trouver côte à côte sur une même page des articles en langue allemande et en langue française.

Le Luxembourg ne connaît par contre ni le phénomène de groupes de médias à capitaux familiaux, ni celui de médias dominés par des capitaux industriels. Quatre groupes de médias dominent le marché: RTL Group du côté de l’audiovisuel, Saint-Paul Luxembourg, Editpress Luxembourg et Maison Moderne du côté de la presse écrite.

  • Mis à jour le 07-04-2015