Immatriculation et contrôle technique

Les véhicules automoteurs et leurs remorques ne peuvent être mis en circulation que s’ils sont pourvus de plaques d’immatriculation. Tous les véhicules automoteurs soumis à l’immatriculation au Luxembourg doivent passer un contrôle technique.

Immatriculation

Chaque véhicule neuf ou d’occasion, enregistré au Luxembourg se distingue par un numéro d’immatriculation unique attribué par le ministère des Transports.

Ce numéro est visible sur une plaque portant une combinaison de chiffres et/ou de lettres uniques (lettrage noir sur fond jaune), destinée à identifier facilement le véhicule.

L’Etat a confié à la Société nationale de circulation automobile (SNCA) l’organisation de l’immatriculation, y compris l’attribution des numéros d’immatriculation.

En cas de déménagement transfrontalier, le propriétaire qui importe son véhicule routier au Luxembourg dispose d'un délai de 6 mois à compter du jour d'établissement pour procéder aux formalités d'immatriculation de son véhicule auprès de la SNCT.

Numéro d’immatriculation personnalisé

Toutefois, le propriétaire du véhicule peut se faire attribuer auprès des services d'immatriculation un numéro spécifique, comme un chiffre rond ou une combinaison de chiffres et/ou de lettres à sa convenance.

Contrôle technique

Tous les véhicules automoteurs soumis à l’immatriculation au Luxembourg doivent passer un contrôle technique.

Le contrôle technique des véhicules est assuré par la Société nationale de contrôle technique (SNCT), sous tutelle du Département des transports.

  • Mis à jour le 07-04-2015