Taxes et assurances

Les véhicules dont le moteur est alimenté par un carburant (voitures, camionnettes, camions…) sont soumis à une taxe. Tout détenteur d’un véhicule automobile doit obligatoirement s’assurer au moyen d’une assurance responsabilité civile (RC).

Assurance responsabilité civile (RC) obligatoire

Le détenteur d'un véhicule automobile est responsable en cas de dommages matériels, de lésions corporelles ou de décès occasionnés par la conduite de son véhicule. Afin de garantir la couverture de ces dommages, la loi oblige le détenteur d’un véhicule automobile à s'assurer au moyen d’une assurance responsabilité civile (RC) auprès d'une compagnie d'assurances agréée.

Attention: cette assurance ne couvre que les dommages occasionnés à des tiers!

Les primes d’assurance sont fixées par les assureurs. En règle générale, ils accordent une réduction de prime (bonus) à toute personne qui n’a causé aucun accident ou appliquent au contraire une hausse de prime (malus) à la personne ayant causé un accident.

Tous les autres types s'assurance sur les véhicules, telles qu'assurance passagers, assurance conducteur, assurance casco ou assurance protection juridique, ne sont pas obligatoires.

Taxe sur les véhicules automoteurs

Sauf exception, tous les véhicules dont le moteur est alimenté par un carburant (voitures, camionnettes, camions, etc.), immatriculés ou admis à la circulation sur le territoire du Grand-Duché de Luxembourg sont soumis à une taxe.

La taxe sur les véhicules est basée:

  • soit sur les émissions de dioxyde de carbone (CO2) pour les voitures immatriculées pour la première fois à partir du 1er janvier 2001 (la taxe à payer est calculée sur base d’une formule selon le taux d’émission du véhicule);
  • soit sur la cylindrée pour les voitures immatriculées avant le 1er janvier 2001.

L'Administration des douanes et accises est chargée de l'encaissement de la taxe sur les véhicules automoteurs. Elle avise par courrier le propriétaire ou le détenteur du véhicule du montant de la taxe sur les véhicules à payer. Le paiement est dû avant la mise en circulation de la voiture et il est constaté au moyen d’une vignette fiscale. Cette vignette est à conserver dans le véhicule avec les autres papiers de bord afin de pouvoir la présenter lors d’un éventuel contrôle de la circulation routière.

Plus d’infos sur la taxe sur les véhicules automoteurs sur le site du Département des transports.

  • Mis à jour le 16-04-2015