Emploi des jeunes

Le diplôme en poche et puis quoi?

Le portail anelo.lu est destiné aux jeunes diplômés ou en transition vers la vie active. Il vous aide à trouver un emploi correspondant à vos capacités, vous oriente dans votre formation et dans le choix d'un métier. Et si vous n'êtes pas encore décidés sur votre profession, un service volontaire ou un stage en entreprise peuvent être une expérience permettant à mieux vous orienter.

Le "Guide du futur diplômé", publié annuellement par l'Association des cercles d'étudiants luxembourgeois (ACEL), est une source d'information utile pour les jeunes diplômés. Pour en savoir plus: www.acel.lu.

Trouver un emploi

Rendez-vous sur anelo.lu, le portail de référence pour jeunes en transition vers la vie active

Informez-vous en ligne sur les démarches à faire pour trouver un emploi sur le site anelo.lu, rubrique "Je cherche du travail". Vous y trouverez une liste de sites Internet spécialisés dans la recherche d'un emploi.

Le portail anelo.lu propose également une aide pratique en matière de CV et de lettre de motivation, d'homologation de votre diplôme, etc.

Préparez votre entretien d'embauche

Le site entretienanelo.lu, qui a été développé en étroite collaboration avec l’Action locale pour jeunes (ALJ), aide les jeunes à se préparer à leur entretien d’embauche à travers des courtes scènes filmées, des conseils pratiques d’experts, des interviews de la rue et des quizz interactifs.

Rendez-vous à la Maison de l'orientation

La Maison de l'orientation regroupe en une même adresse toutes les administrations et services qui aident les jeunes et les moins jeunes à s'orienter dans la vie active:

  • le Service d'orientation professionnelle de l'ADEM (Agence pour le développement de l'emploi);
  • le CPOS (Centre de psycologie et d'orientation scolaires);
  • le SNJ (Service national de la jeunesse);
  • l'ALJ (Action locale pour jeunes) et
  • l'ANEFORE (Agence nationale pour le programme européen d'éducation et de formation tout au long de la vie).

Les jeunes en besoin de renseignements pour choisir leur voie ou pour trouver leur premier emploi par l'intermédiaire d'un contrat d'apprentissage y trouveront conseil.

Envie d'un job étudiant?

La meilleure façon de trouver un job étudiant est d'entrer en contact avec une entreprise, une administration communale ou publique.

  • Vous trouvez des conseils et une offre de postes sur le site jobs.youth.lu.
  • Le portail Citoyens décrit la démarche "Conclure un contrat étudiant".
  • Le portail Job4students de l'Université du Luxembourg fait le lien entre les étudiants universitaires à la recherche de job étudiant, de stage ou d'emploi, et les entreprises qui proposent des jobs, stages et emplois et qui sont intéressés par les profils étudiants.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page "Job et stage étudiant".

Mesures en faveur de l'emploi des jeunes

En 2013, le taux de chômage des jeunes (15-24 ans) est d'environ 15% alors que pour l'ensemble de la population, il se situe autour de 7%. Si le taux de chômage des jeunes peut paraître élevé pour le Luxembourg, le Grand-Duché se situe néanmoins largement en-dessous de la moyenne de l'Union européenne qui se situe autour de 23%.

Le Service emploi des jeunes de l’Agence pour le développement de l'emploi (ADEM) met en application des mesures en faveur de l’emploi des jeunes, à savoir le contrat d’appui-emploi (CAE), le contrat d'initiation à l'emploi (CIE).

  • Le contrat d'appui-emploi (CAE), réservé aux promoteurs qui peuvent offrir au jeune demandeur d’emploi une réelle perspective d’emploi à la fin du contrat, a pour finalité d’assurer au jeune pendant les heures de travail une initiation ou une formation pratique et théorique facilitant l’intégration sur le marché du travail.
  • L’objectif du contrat d'initiation à l'emploi (CIE) est d’offrir au jeune demandeur d’emploi une formation pratique pendant les heures de travail en vue d’augmenter ses compétences et de faciliter son intégration respectivement sa réintégration sur le marché du travail.

Ces mesures s'adressent aux résidents âgés de moins de 30 ans. Elles ne constituent pas une finalité en soi; mais assurent aux jeunes demandeurs d’emploi une occupation tant qu’ils sont à la recherche d’un emploi tout en leur permettant d’acquérir de l’expérience professionnelle.

Autres projets en faveur de l’emploi des jeunes

HelloFuture

HelloFuture est un projet, lancé début 2017, qui a pour objectif la promotion des métiers de l'industrie au Luxembourg auprès des jeunes. Différents outils (site internet, offres de stages, tournée des lycées...) sont à disposition des 14-30 ans afin de mieux les informer sur le sujet et préparer leur avenir dans ces métiers passionnants de l’aérospatial, la logistique, du numérique, de l’automobile, etc.  

La Garantie pour la jeunesse

Introduite en juin 2014, la Garantie pour la jeunesse s'adresse aux jeunes âgés de 16 à 24 ayant quitté l'école ou perdu leur emploi.

Elle vise à ce que les jeunes ne restent pas plus de quatre mois sans avoir accès à une offre d’emploi, un complément de formation, un apprentissage ou un stage.

La Garantie pour la jeunesse tient compte du profil et de la situation personnelle du jeune. Ainsi, un accompagnement individuel est proposé à chaque jeune tout au long de son parcours vers la vie active. Ce parcours se fait selon trois trajectoires différentes, en fonction du profil du jeune et de ses intentions:

  • La trajectoire axée sur l’emploi: l’Agence pour le développement de l’emploi propose de définir et de réaliser, ensemble avec le jeune, les étapes et les aides/formations qui permettent d’amener le jeune vers un emploi stable.
  • La trajectoire axée sur l’école: l’Action locale pour jeunes du Service de la formation professionnelle accompagne le jeune qui envisage un retour à l’école, suite à un décrochage scolaire.
  • La trajectoire axée sur l’activation: le Service national de la jeunesse se concentre sur les jeunes qui ne savent pas vraiment quel sens donner à leur vie, et tout particulièrement sur les jeunes NEET (not in employment, education or training). Ensemble, ils définiront un parcours, en plusieurs étapes, vers le monde du travail.

Alors que les acteurs publics s’engagent à offrir un encadrement de qualité, le jeune doit de son côté respecter les engagements qui sont pris en début de parcours d’encadrement. Cet engagement mutuel est officialisé par la signature d’une convention de collaboration entre le jeune et une des institutions responsables, et la garantie de prise en charge se fera endéans les quatre mois suivant l’inscription formelle à la Garantie pour la jeunesse. 

Pour en savoir plus: www.jugendgarantie.lu, le site officiel de la Garantie pour la jeunesse

  • Mis à jour le 20-02-2017