Travailler

Le marché de l’emploi du Grand-Duché de Luxembourg est atypique en raison du caractère international et multilingue de sa main-d’œuvre. En effet, autour de 70% de la main-d’œuvre du pays est composée de travailleurs immigrés ou frontaliers français, belges et allemands.

Ceux-ci sont attirés par de séduisantes opportunités de carrière:

  • un environnement de travail international et multilingue;
  • des conditions de salaire avantageuses;
  • de courts trajets entre le domicile et le lieu de travail;
  • un système de sécurité sociale universelle;
  • un niveau de vie élevé;
  • une qualité de vie exceptionnelle.

L’accès au marché de travail luxembourgeois est libre pour les ressortissants de l’Espace économique européen (EEE). Les ressortissants de pays tiers ont besoin d’une autorisation de séjour, puis d'un titre de séjour.

Au Luxembourg, la durée de travail des salariés est fixée à 8 heures par jour ou 40 heures par semaine. Chaque salarié a légalement droit à un congé légal annuel payé de 25 jours ouvrables. S’y ajoutent 10 jours fériés légaux.

Le Grand-Duché applique un salaire social minimum à tous les salariés occupés par un employeur dans le cadre d’un contrat de travail. Le taux diffère en fonction de l’âge et la qualification du bénéficaire.

  • Mis à jour le 31-01-2017